Vivre son deuil

Un deuil de plus en plus individualisé et solitaire

Autrefois, jusqu’au milieu du XXe siècle, notre société tenait compte de la nécessité de «serrer les rangs» en cas de deuil. La famille élargie, le village ou le quartier manifestaient leur présence et prenaient part à la tristesse des proches.

LIRE L'ARTICLE

La mort d'un enfant

La disparition d’un enfant est considérée comme une injustice intolérable dans notre société. Les émotions ressenties sont décuplées et les parents ressentent une terrible culpabilité. Ce sentiment sera encore plus violent si l’enfant s’est suicidé.

LIRE L'ARTICLE

L'aide au deuil

Chaque deuil est unique. Quand une personne chère meurt, chacun vit cette séparation définitive de manière très personnelle. La durée et l’intensité du deuil peuvent aussi dépendre de multiples facteurs.

LIRE L'ARTICLE
Page 1 de 1
Signaler une erreur

A votre service

Forum