En hommage à...

Marcelle GROSJEAN

 

Avis de décès

printpdf

Tribune de Genève le 16 novembre 2007

Gérald et Mireille Berndt; Jean-Claude et Yelna Berndt; Pierre Berndt; Christiane et Mario Botton; Valérie Enz et ses enfants Cyril et Xavier; Véronique Berndt et Arnaud, leurs enfants Timeo et Kenoa; Grégory et Alina Berndt; Céline Berndt et Peter; Sébastien Berndt; ont le profond chagrin de faire part du décès de Madame Marcelle GROSJEAN dite «Loulou» enlevée à leur tendre affection le mardi 13 novembre 2007. La cérémonie religieuse aura lieu le lundi 19 novembre, à 10 heures, en la chapelle du Centre funéraire de Saint-Georges, où la défunte repose. L’incinération suivra dans la stricte intimité. Nous remercions les familles Terrettaz, Calendret, Chiarello, Berndt et Enz, ainsi que le personnel du Prieuré, l’unité 7 EL des HUG et Maurice Zbinden. Cet avis tient lieu de faire-part.

printpdf

Tribune de Genève le 24 novembre 2007

Profondément touchés par les nombreux témoignages de sympathie reçus lors du décès de Madame Marcelle GROSJEAN Christiane, sa fille, et Mario Botton , son gendre, remercient du fond du cœur toutes les personnes qui, de près ou de loin, ont pris part à leur deuil. Onex, novembre 2007. 018-517239P r o f o n d m e n t t o u c h s p a r l e s n o m b r e u x t m o i g n a g e s d e s y m p a t h i e r e u s l o r s d u d c s d e M a d a m e M a r c e l l e G R O S J E A N C h r i s t i a n e , s a f i l l e , e t M a r i o B o t t o n , s o n g e n d r e , r e m e r c i e n t d u f o n d d u c ú u r t o u t e s l e s p e r s o n n e s q u i , d e p r s o u d e l o i n , o n t p r i s p a r t l e u r d e u i l . O n e x , n o v e m b r e 2 0 0 7 . 0 1 8 - 5 1 7 2 3 9

Ecrire une condoléance

Valérie Enz
Le temps qui passe n’atténue en rien la douleur de t'avoir perdue. *Lalie


Valérie Enz
Quand le temps s'arrêtera. Je t'aimerai encore. Je ne sais pas où, je ne sais pas comment... Mais je t'aimerai encore... D'accord? Valérie


Valérie Enz
Tu me manques !.... *Lalie.


Valérie Enz
... tout s'estompe... sauf la douleur de ne plus te voir.

print

Pensées virtuelles

+ Ajouter une pensée virtuelle
 

À votre service

Annuaire professionnel

S'inscrire