En hommage à...

Pierre SILVANO

 

Avis de décès

printpdf

Tribune de Genève le 5 décembre 2008

printpdf

Tribune de Genève le 8 décembre 2008

printpdf

Tribune de Genève le 13 décembre 2008

printpdf

Tribune de Genève le 26 novembre 2009

TG Souvenirs Silvano Pierre

printpdf

Tribune de Genève le 26 novembre 2010

TG Souvenirs Silvano Pierre

printpdf

Tribune de Genève le 26 novembre 2011

TG Souvenirs Silvano Pierre

printpdf

Tribune de Genève le 26 novembre 2012

TG Souvenirs Silvano Pierre La mort dÚun fr?re, cÚest la lente d?gringolade dans le puits sans fond du d?sespoir, que puis-je ?crire. Dans le livre de ma vie que je feuillette dans la nuit un seul ?tre me manque, toi Pierre et tout est d?peupl?. La vie nÚest quÚune pri?re faite dÚamour et de pleurs pour enfin ouvrir la porte de mon cÌur. Ta sÌur G?raldine et toute la famille qui tÚaime tant SOUVENIR Pierre SILVANO 1967 - 2008 - 26 novembre 2012

printpdf

Tribune de Genève le 26 novembre 2013

TG Souvenirs Silvano Pierre S OUVENIR Pierr e SIL V ANO 2008 - 201 3 L e 2 6 no v embr e, un e dat e mar quan t e, de puis le jour o t u part ais pour un vo ya ge s an s r etour , cin q an s de larme s et de c ha grin inc on so lab le; c ommen t ac c e p t er ton d?part , quan d ton ab s enc e s e f ait s en tir trs fort et que jÕai le cÏur lour d de tris t e s s e. T u as quit t? c e mon de, mais pas le n?tr e; ton ima ge n e sÕeff ac er a pas de no s cÏurs, puis s e s -t u pr ofit er main t enan t dÕun e paix ?t er- n e l le. T a f ami l l e qui tÕaime

printpdf

Tribune de Genève le 26 novembre 2014

TG Souvenirs Silvano Pierre

printpdf

Tribune de Genève le 26 novembre 2015

TG Souvenirs Silvano Pierre /7,+":@2 '(#""# &%!$+*\)) Tj.9599999 0 0 1 41.6822014 85.6858978 Tm/F2 9 Tf(%+ -,'$.&)$ %!#* ) Tj/F0 9 Tf-34.05 -9.5 Td(5B%66%& )%?* $*B3 *0A<06'\(!0B 1 *=4 ) Tj0 -9.5 Td(80% 30 =<04 *4 80B33F4& )\(%43 \)<>>% 0= 4B?%=\)% 80B !06?%9) Tj0 -9.5 Td(-0 $*B4 3<0A<064 ;*63B% '% =<4 E>%4 %3 '% =<4 )D064& 30 =<04 *B'%4 C %=3%='6% ) Tj0 -9.5 Td(?* $6*#B?% >04B80% '% ?* .B%9 1( "\(.0//$) TjET2 w0 j4 M0 J[] 0 d.0001 234.2756042 m153.071106 234.2756042 lS0 1 m153.0709991 1 lSQq39.6850433 212.5979919 m113.3858261 212.5979919 l113.3858261 113.3860016 l39.6850433 113.3860016 lhWnq73.7007904 0 0 102.1655884 39.6850471 111.9092712 cm/img0 DoQQ.5 w0 j4 M0 J[] 0 d39.9350014 113.6360016 m113.1360016 113.6360016 l113.1360016 212.348999 l39.9350014 212.348999 lhSQQ

printpdf

Tribune de Genève le 26 novembre 2016

TG Souvenirs Silvano Pierre SOUVENIR Pierre SILVANO 26 novembre 2008 226 2016) Tj.94 0 0 1 9 56.1888008 Tm/F0 9 Tf(Une nouvelle ann351e est pass\351e.) Tj0 -9.5 Td(Mais, par vagues, la douleur comme une mar351e ressurgit, c\222est une \351vidence, ) Tj0 -9.5 Td(il y a des vides qui ne peuvent jamais 352tre combl\351s.) TjETq0 0 m153.0709991 0 l153.0709991 221.102005 l0 221.102005 lhWnBT.9599999 0 0 1 26.0569992 8.6887999 Tm/F2 9 Tf(G351raldine et ta famille qui t\222aiment) TjET2 w0 j4 M0 J[] 0 d0 220.1024017 m153.0709991 220.1024017 lS0 1 m153.0709991 1 lSQq39.6860008 195.5899963 m113.3860016 195.5899963 l113.3860016 96.3779984 l39.6860008 96.3779984 lhWnq73.9766998 0 0 99.744606 39.5680008 96.1134872 cm/img0 DoQQ.5 w0 j4 M0 J[] 0 d39.9350014 96.6279984 m113.1360016 96.6279984 l113.1360016 195.3410034 l39.9350014 195.3410034 lhSQQ

printpdf

Tribune de Genève le 18 janvier 2017

TG Souvenirs Silvano Pierre SOUVENIR Pierre SILVANO 1967 2017 Aujourd222hui tu as 50 ans, c\222est un jour ) Tj0 -9.5 Td(tr350s sp\351cial, toi que j\222aime tu es au ) Tj0 -9.51 Td(ciel205 ) Tj21.17 0 Td(il y a toujours un petit bout de PARADIS dans ma maison. Mon amour sera toujours 351ternel, ) Tj0 -9.5 Td(m352me si tu n\222es pas pr\351sent.) Tj0 -9.5 Td(Joyeux anniversaire. Ta s234ur G\351raldine) TjET/cs1 CS1 SCN2 w0 j4 M0 J[] 0 d.0001 239.9449005 m153.071106 239.9449005 lS0 1 m153.0709991 1 lSQq39.6860008 218.9759979 m113.3860016 218.9759979 l113.3860016 119.7639999 l39.6860008 119.7639999 lhWn/OPOFF gsq74.014328 0 0 99.2651443 39.4592323 119.7432785 cm/img0 DoQQ/cs1 CS1 SCN.5 w0 j4 M0 J[] 0 d39.9350014 120.0139999 m113.1360016 120.0139999 l113.1360016 218.7269897 l39.9350014 218.7269897 lhSQQ

printpdf

Tribune de Genève le 25 novembre 2017

TG Souvenirs Silvano Pierre SOUVENIR Pierre SILVANO 26 novembre 2008 226 2017) Tj/F0 9 Tf-19.26 -19 Td(Mon fr350re, quand un livre se referme, ) Tj0 -9.5 Td(s222ouvre alors, celui des souvenirs. ) Tj0 -9.51 Td(Et m352me les plus belles pages ne sont ) Tj0 -9.5 Td(que douleurs et br373lures \340 nos c\234urs.) TjETq0 0 m153.0709991 0 l153.0709991 218.2680054 l0 218.2680054 lhWnBT.9599999 0 0 1 81.3952026 8.6780005 Tm/F2 9 Tf(G351raldine et famille) TjET/cs0 CS1 SCN2 w0 j4 M0 J[] 0 d.0001 217.2677002 m153.071106 217.2677002 lS0 1 m153.0709991 1 lSQq39.9350014 196.298996 m113.6349945 196.298996 l113.6349945 97.086998 l39.9350014 97.086998 lhWn/OPOFF gsq74.014328 0 0 99.2651443 39.7086525 97.0660782 cm/img0 DoQQ/cs0 CS1 SCN.5 w0 j4 M0 J[] 0 d40.1850014 97.336998 m113.3860016 97.336998 l113.3860016 196.0499878 l40.1850014 196.0499878 lhSQQ

Ecrire une condoléance

Virginie Lettieri
Pit, tu continues à vivre chaque jour à travers mes yeux, à travers mon coeur, à chacune de mes respirations, c'est la vie que je continue à vivre pour toi...pour toujours et à jamais. Tu me manques tant.


Aniello Russo
Prenant part à votre douleur, nous vous présentons nos sincères condoléances. Famille RUSSO Aniello


Zita Rota
Le nostre più sincere condoglianze a tutta la famiglia, condividiamo il vostro dolore. Un pensiero particolare alla mamma papà e sorella. Sinceri e distinti saluti. Zita e famiglia.


Robert Railz
Hey buddy des moments intenses partagés des images toujours dans mon esprit, des émotions partagées et des mots, une complicité qui s'est crée. Tout cela je continuerai de garder précieusement à jamais, et tu seras toujours à côté lors de mes prochains rides... A bientôt, Dude.


Concetta e Marcello e Morgana Agosta
Siamo vicini a voi nel vostro dolore era una brava persona, non si puo capire il perche, delle volte il destino e ingiusto, ma sappiamo che adesso lui riposa teneramente e protegge la famiglia. Famiglia Agosta


Jonas Enstrom
Merci pour tous ces moments, merci pour Madonna, merci pour ce dernier lunch a Nyon...Merci pour ce que tu laisses en moi, je suis un homme meilleur grâce a toi. Tu me manques, mais tu es là à jamais dans mes pensées, et à toujours en moi. Je t'aime. Ton ami, Jonas


Anna Trillo
Il n'y a pas un jour qui passe sans que je pense à toi, désormais je sais que, où que tu sois tu veilles sur nous. Je ne t'oublierai jamais. Ta cousine Anna


Paul-Charles Bokonga
Si toute vie va inévitablement vers sa fin, nous devons, durant la nôtre, la colorier avec nos couleurs d'amour et d'espoir. (Marc Chagall)


Christine Barre
Chers Madame et Monsieur Silvano, Le malheur qui vient de bouleverser votre famille me touche profondément et je tenais à vous témoigner mon affection en ce moment d’intense chagrin. De tout cœur avec vous, je compatis à votre tristesse et vous serre très fort dans mes bras. Christine Barré


Anna Brigante
Pierre, J'ai appris ton départ bien tard. Je n'ai rien compris. Mon coeur a cessé de battre pendant quelques secondes. Je ne pouvais croire que tu étais parti. J'ai vu défiler devant mes yeux nos rires, nos délires et remontant encore plus loin, nos souvenirs d'école. Pierre, tu me manques : ton sourire, ton grand coeur, ta générosité et ta disponibilité. Un jour arrive où l'on réalise : Le prix d'un ami qui vous comprend Le bien qu'on trouve à le connaître Et ce que l'on souffre en le perdant. Tu seras toujours dans mon coeur et dans mon âme. Je pense fort à ta maman et à ton papa ainsi qu'à ta soeur. Tu seras toujours avec moi. Je t'aime Pierre Anna


Christine BARRE
Même après toute ces années, j'ai toujours, en ce mois de novembre, une pensée pour toi cher Pierre, ainsi que pour ta famille à laquelle j'adresse mes plus affectueuses pensées et tout particulièrement à ta maman.


Marc Hermitte
Je n'ai jamais effacé ton numéro de tél. Je pense à toi comme si on allait se croiser demain, aller boire un café et faire le point sur nos vies. J'entends souvent ta voix unique m’accueillir d'un "Adieu Marcus!". J'aurai toute ma vie la vision de tes parents dévastés à cause d'une mauvaise personne, terne et sans valeur tandis que toi, dans tes excès, ta générosité, tes contradictions, continue à briller dans ma boîte noire.


Odette Cazorla
Mes sincères condoléances, à toi Joséphine et toute ta famille! Je pense beaucoup à vous dans ces tristes moments. Amitiés sincères.

print

Pensées virtuelles

+ Ajouter une pensée virtuelle
 

À votre service

Annuaire professionnel

S'inscrire