En hommage à...

Michel DE RIBAUPIERRE

 

Avis de décès

printpdf

24 Heures le 6 juin 2011

VQ Avis de Ribeaupierre Michel ®Heur eux ? t es - v ous, puis se que lÚEsprit de Dieu r epose sur v ous¯ (1)Tj0.000455985 Tc11.1668 0 Td(p4, 14))Tj0.000760104 Tc-194.299 -10.0917 Td(Sa filleule, Nasria-Myriam Mech ta, Les moines et moniales osb de Moustier-en-Fagne/ France, vous font part du d?c?s, survenu dans sa 89e ann?e, au Castel Notre Dame ? Martigny, le samedi 4 juin 2011 de P?r e Michel de RIB A UPIERRE Sup?rieur du prieur? de Mous tier - en-F agne (1962±1967\))Tj0.000230684 Tc-196.276 -10.0917 Td(Prieur du monas t?r e S t -Beno?t de P ort - V alais (1984±1992\))Tj0.000517117 Tc/R10 9.56693 Tf-219.615 -13.2797 Td(La c?r?monie religieuse sera c?l?br?e ? lÚ?glise paroissiale de Martigny- Ville, le mardi 7 juin ? 10 heures. P?re Michel repose ? la crypte du Castel Notre Dame ? Martigny o? les visites sont libres. Adresse de la famille: Rue du Scex 36, case postale 945 1951 Sion Â

printpdf

24 Heures le 7 juin 2011

VQ Avis De Ribeaupierre Michel d337@S) Tj35.375999 0 Td(hNUPSI TS alst^dlpaap ?<@:SF< IS %M <NF >D(\() Tj20.195999 0 Td(W< rW?=SI fE=@S qWHS W@=NQF7v rS= W:N? =NSF= INS< TS IS==@S TS RWN@S CW@=v iS? oWHNIIS? TS aNVW<CNS@@S S= WCCW@SF=346S?-) Tj48.906013 0 Td(SF `<N??S S= 347\346=@WFQS@-) Tj-216.845993 -10.475998 Td(EF= IW =@N?=S??S TS RWN@S CW@= T< T<

Ecrire une condoléance

Jean-Baptiste Berthelin
J'ai eu pour précepteur un moine un peu mystique : L'ordre bénédictin lui conférait le ton Des penseurs de jadis, parfois énigmatiques. Ferme, il était, comme un coureur de marathon. Tous deux, nous suivions des parcours épisodiques. « Père Michel » était, en religion, son nom. Il aimait qu'on s'instruise, il aimait qu'on s'applique, Et, marmot que j'étais, je ne disais pas non. Nous parlions d'Écriture au hasard des chemins ; Le son de l'angélus faisant joindre nos mains, Parvenait jusqu'à nous sur ses ailes de brise. Il expliquait toujours, il plaisantait souvent, Où est-il, aujourd'hui ? Le corps, dans son couvent ; Et l'âme au beau jardin dont elle fut éprise.

print
 

À votre service

Annuaire professionnel

S'inscrire