En hommage à...

 

En souvenir de ...

Popol Lavanchy

Popol LavanchyPopol Lavanchy est décédé des suites d'un cancer. ©Florian Cella/Archive 

Le musicien de la région lausannoise est mort hier matin, à Renens, à l’âge de 63 ans. Il avait rythmé avec rondeur le jazz de ce coin de pays.

 

Les notes rondes de sa contrebasse résonnent encore avec bonheur dans les oreilles de ceux qui suivaient ses nombreux projets. Il va pourtant falloir s’habituer à l’absence de sa bonhomie boisée. Popol Lavanchy est décédé hier matin à son domicile de Renens, à l’âge de 63 ans, des suites d’un cancer.

Figure centrale et attachante de la nébuleuse jazz romande, l’homme à la barbe hirsute et au petit bonnet de laine n’était pas venu directement à la musique, lui préférant tout d’abord des études de psychologie. Par la suite, cet originaire du Pays-d’Enhaut avait fait montre d’un appétit d’ogre musical en multipliant les approches et les formations, dès le milieu des années 70.

Au début des années 80, le groupe Point Chaud l’amène déjà jusqu’au Festival de Vienne. Il enchaîne avec Tierce, où l’amateur de Mingus rend hommage à son maître. Le Quintet Popolien – avec Jean-François Bovard, Michel Bastet, Jean Rochat et Hans Koch – prendra ensuite le relais avec des géométries variables.

On se souvient aussi de lui en animateur d’improbables et surréalistes interventions musicales, alliant dessins et contrebasse, lors des premières années du Théâtre Arsenic. Il avait aussi participé aux aventures plus que vaudoises de Loyon Lapèdze & Les Nianioux, au burlesque blanc et vert assumé, et, en 1999, à la dernière Fête des Vignerons, sous l’étendard de La Banda des Tâcherons. Le Trio Poursuite était encore une autre de ses montures, avec Jean Rochat et Diego Marion.

«Il va laisser un grand vide dans la musique d’ici, anticipe Diego Marion, souffleur et acolyte depuis vingt ans. C’était un maître, et aussi un maître de vie.» Pétri de modestie et de bienveillance, Jean-Paul Lavanchy mérite incontestablement ce qualificatif, qui revient d’ailleurs souvent dans la bouche de ceux qui l’ont connu. Son implication dans le terroir, sa façon d’ouvrir les voies de la liberté, ses encouragements et son exemple d’instrumentiste habité en ont fait un musicien essentiel de la région.

Avec Jean-François Bovard, Popol Lavanchy fonde aussi en 1995 l’Association Eustache, très active dans les spectacles musicaux de toutes sortes, mêlant les genres et incorporant parfois les comédiens (Claude Thébert, par exemple, dans l’Hommage à Omar Kayam ). L’esprit associatif convenait bien à cet infatigable activiste de la cause musicale, qui aimait multiplier les rencontres et se sentait très à l’aise avec la jeune génération. «C’était un passeur de témoin et un créateur de liens», se souvient avec émotion Jocelyne Rudasigwa, contrebassiste de 35 ans qui passait du classique au jazz et à l’impro grâce à ce «mentor» pas avare en «leçons de vie». 

Le contrebassiste a quitté le rivage de la vie en cherchant la sérénité, écoutant encore et toujours cette musique – Coltrane, entre autres – qui faisait battre son cœur. «Chaque instant est délicieux», avait-il appris à la chanteuse Stéphanie Riondel.

 

 

Boris Senff

Avis de décès

printpdf

24 Heures le 21 juin 2011

VQ Avis Lavanchy popol LÚas socia tion Onz e+ e t le Ja zzOnz e+ F e s tiv al Laus anne ont la grande tristes se de faire part du d?c?s de P opol LA V ANCHY musicien e t membr e actif Nous garderons un souvenir lu - mineux de lÚimmense talent et de la g?n?rosit? de notre ami Popol. Serge Wintsch, pr?sident.

printpdf

24 Heures le 22 juin 2011

VQ Avis Lavanchy Popol Renens D?part pour une pr omenade C ouch? au f ond d Ú un bat eau On sÚ fr ait signe de la r ade A dieu lÚ ami, ? bien t ? t . Dominique Scheder Sa compagne: Claire Huguenin, ? Renens ; Ses enfants et leur maman: Eric et M?lanie La v anch y -Es seiv a, leurs enfants Camille et Simon, ? Ve vey; Chlo? et Jean-Luc La v anch y Scaiola, leurs enfants L o?c et Thibaud, ? R enens ; Mie tte La v anch y , ? Lausanne; Sa sÌ ur et son fr?re: Claire-Lise La v anch y , Les Haud?res ; Marc - Henri et Liliane La v anch y - C ornamus a z , ? Lausanne, et famille; Les familles parentes, alli?es et amies, ainsi que tous ses compagnons de route, ont l a tristesse de faire part du d?c?s de P opol LA V ANCHY qui sÚest endormi paisiblement, le 20 juin 2011, ? lÚ?ge de 62 ans, apr?s une longue maladie v?cue avec s?r?nit?, force et simplicit?. Un chaleureux merci ? tous ceux et celles qui lÚont accompagn? durant ses derniers mois, ainsi quÚau personnel du service oncologie du CHUV. Une c?r?monie dÚadieu aura lieu en lÚ?glise de La Chi?saz, ? Saint-L?gier, le vendredi 24 juin, ? 13 h 30. Popol repose en la c hapelle Saint-Roch, rue Saint-Roch 19, 1004 Lausanne. Domicile de la famille: Chemin du Mottey 12, 1020 R enens . En lieu et place de fleurs, vous pouvez penser ? la Ligu e vaudoise contre le cancer, ? Lausanne, CCP 10- 22260- O. Cet avis tient lieu de lettre de faire part.

printpdf

24 Heures le 22 juin 2011

VQ Societes Lavanchy Popol LÚas socia tion Onz e+ e t le Ja zzOnz e+ F e s tiv al Laus anne ont la grande tristess e de faire part du d?c?s de P opol LA V ANCHY musicien e t membr e actif Nous garderons un souvenir lumi - neux de lÚimmense talent et de la g?n?rosit? de notre ami Popol. Serge Wintsch, pr?sident

printpdf

24 Heures le 24 juin 2011

VQ Societes NOM_VIDE Popol t=UPE/ _E<= TS VEF dECEI/ iW rEHCWQFNS p<?=WUPS

Voir toutes les personnalités
Ecrire une condoléance

Daniel Murset
J'ai rencontré quelques fois Popol lorsqu'il accompagnait Dominique Scheder dans son tour de chant. Outre bien sûr son côté chaleureux je voudrais rendre hommage à sa fidélité envers Dominique et à son accompagnement à la contrebasse qui "habillait" et mettait en valeur magnifiquement ses chansons.


Gianni Solinas
Popol, y a environ 25 ans dans les vignes du Lavaux, sur les recommandations de Jean-Yves Petiot, nous découvrions, Daniel Thentz, Jean-Luc Parodi et moi, un personnage barbu et coiffé d'un bonnet tenant une contrebasse d'une main et une quirielle de partitions de l'autre. Il aura fallu 4 mesures et un bon verre de vin pour que le jazz et l'amitié t'unisse au swing machine. Ton talent, ta bonhommie et ton amitié vont nous manquer, rejoint Daniel il doit être quelque part dans les vignes du seigneur...


Thierry Romanens
Tu nous laisses, cher Popol, à pas mal d'entre nous, quelque chose d'essentiel, au delà de la musique qui nous a réuni, de l'amour, en fait.


Alain Favrod
Salut Popol, Le deuil est d’autant plus pénible lorsque l’être qui s’en va set irremplaçable. Popol, tu n’as pas été seulement un grand musicien et compositeur, tu as surtout été un grand homme, un humaniste. Si tu as eu moins de succès ou de gloire que tu l'as mérité, c’est que tu ne l’as jamais cherché. Ton immense générosité t’as toujours fait tout partager avec tes collègues et amis musiciens. Ta gloire aura été ta modestie. Merci aussi Popol pour ces moments privilégiés que tu as su nous faire partager lors de vos concerts dans le cadre de mes expositions de sculpture.


Sylvie Mallard
Avec toi Popol, il n'y avait pas de petite ou de grande musique, il y avait juste ton amour inconditionnel du beau et du vrai, ton talent immense que tu partageais si généreusement avec les artistes et avec le public pour que la musique soit toujours en fête.


Claudine Bron
Nous avons eu l'immense bonheur que tu viennes jouer pour notre mariage accompagné de Dominique Scheder et Damien. Toi qui ne faisait qu'un avec ton instrument. Que le paradis te soit grand ouvert. Claudine et Philippe B.


Francis Schindelholz, "le Schindou"
Cher Popol, j'ai le blues rien que de penser que je ne reverrai plus le généreux et magnifique artiste que tu étais pour tous ceux qui, comme moi, t'ont connu et aimé. Merci pour le bonheur que tu nous a apporté.

print

Pensées virtuelles

+ Ajouter une pensée virtuelle
 

À votre service

Annuaire professionnel

S'inscrire