plus minus print

Les dernières condoléances

 

Karim Abbane

De la part de Nessim Cherif
Que dire... Je ne saurais par où commencer. Une personne juste, serviable, généreuse et d'une grande disponibilité. Les mots me manquent à la découverte de cette tragique nouvelle. En effet, c'est toujours les meilleurs qui partent les premiers et cela ne peut s'expliquer. Un remerciement de tout cœur pour ton aide et ton soutien, repose en paix cher Karim et toute ma sympathie à tes proches pour ce moment difficile.

Soledad Albasini Segura

De la part de Mª Victoria Aguayo Albasini
La familia Aguayo Albasini se une al pesar de esta querida familia Albasini Segura en estos momentos tan dificiles por el fallecimiento de Sole a la que recordamos con mucho cariño. Un abrazo muy fuerte para todos
De la part de Jose Luis Aguayo-Albasini
Querido Javier, enterado de fallecimiento de tu esposa (por mi hermana MV), recibe mi pésame. Siempre recordaré los buenos momentos pasados contigo y Soledad en Battiggio, Vanzone... Un fuerte abrazo
De la part de Araceli Martinez del marmol albasini
Sentimos mucho el fallecimiento de sole. No olvidaremos el recibimiento que tubimos en vanzone con el ramo de hortensias, las cuales conservamos. es una suerte haber tenido y disfrutado de una mujer asi. Un abrazo familia arrebola martinez del marmol
De la part de Aguayo Albasini Gabriel
Querido Xavier, lo hemos sentido, fueron dos ocasiones, dos viajes, pero más que suficientes para ahora sentir con dolor su ausencia. Un fuerte abrazo y un hasta pronto.

Soraya Alonso-Debeche

De la part de Nathalie De Colmont
Pas un jour sans penser à toi. Tu me manques terriblement...

Anne Antonin Lombardo

De la part de Saviana Francioso
Nana, Déjà 1 an que tu nous as quittés, pas un jour passe sans que je ne pense à toi et je sais que tu veilles sur moi. Je t'aime Savy

Stéphanie Assimacopoulo

De la part de ALKALY CISSE
Bonjour, c'est seulement hier que j'ai appris le décès de Stéphanie, j'en suis bouleversé! Il y a quelques mois encore nous échangions sur Facebook à propos de son documentaire dont elle était très fière. J'ai été un condisciple de Stéphanie à l'Ecole Parisienne de Gestalt, il y a plusieurs années de cela. Sa mort m'attriste énormément. Je présente à sa famille mes condoléances les plus sincères. Alkaly Cissé, Champigny-sur-Marne (France).

Nathalie Balastegui

De la part de Raymond Kamerzin
Merci pour ta générosité. J'espère que de là-haut tu auras un monde meilleur. Une grande dame, une grande voix. Famille Raymond Mireille et Cheyenne Kamerzin.
De la part de Liliane Richard
Je t'ai connue lorsque tu chantais aux Lauriers et au camping de Vidy; ton départ m'attriste beaucoup... Mes condoléances à ton amie, à ta famille. Bon voyage la môme.
De la part de Pierre-André Freymond
Adieu l'artiste; j'ai passé des moments merveilleux en ta compagnie; mes condoléances à la famille.

Rodolphe Bandel

De la part de Bernd Juchler
Je présente à toute la famille mes sincères condoléances. Bernd(Berneli).

Silvia Besuchet-Shenk

De la part de Annick, Christophe et Lea Richard Manghardt
Bien cher Pierre Alain et famille, nous vous présentons nos plus sincères condoléances. Nous sommes en pensées avec vous en ces moments difficiles. Amitié. Annick, Christophe et Lea

Johnathan Bitz

De la part de Catherine Bitz
07.10.14 Mon poussin, mon fils chéri, j'ai rêvé de toi cette nuit... Aujourd'hui mon cœur saigne... J'ai mal, si mal. Tu me manques tant. J'ai tellement envie de te serrer dans mes bras, te dire combien je t'aime. Mon amour, mon fils, mon John... Maman

Brigitte Blanchon

De la part de E. M.
Ce soir seulement j'apprends votre décès. Récemment encore je citais votre nom à un ami proche, me souvenant d'un entretien informel que nous avions eu en février 2012, qui m'avait fait beaucoup de bien. Je suis très triste et ne sais que trop écrire de plus, de mieux. Alors merci beaucoup pour ce petit passage - lumineux - dans ma vie.

Adèle Bogsch-Fankhauser

De la part de Annie Perry
Bonjour, J'ai bien connu Adèle puisque j'étais sa secrétaire lorsqu'elle était l'assistante sociale de l'OMPI. Adèle était remplie de sagesse et d'empathie, je lui confiais mes joies et mes peines, je la savais malade et dernièrement je n'ai pas eu de réponse à mes messages et je craignais le pire. Qu'elle repose en paix, à toute sa famille, je présente mes sincères condoléances.

André Borrel

De la part de Jacqueline DUBOS-AUER
ATTENTION . MME JACQUELINE BORREL & famille, De tout cœur avec vous dans ces moments cruels, je me souviendrai toujours d'André dans les années 1970 à Motorola, son humour, et les workshops à Cannes etc. où nous avons eu tant de bons souvenirs. En pensée avec vous et avec mes plus sincères condoléances. Jacqueline DUBOS-AUER

Giovanni Briatico

De la part de Angela Teti
Cher Battista, attristée par le décès de ton cher papa, je t'adresse, ainsi qu'à ta famille, mes plus sincères condoléances. En pensées avec toi. Angela Teti, Vevey

Marianne Broye-Gruet

De la part de Gilles, Chantal, Gaëlle et Manon Broye
Nous ne t'oublierons jamais!!! Bon voyage parmi les anges.

Othmar Bruggmann

De la part de Catherine et Denis BIMSENSTEIN
Si je dois retenir une seule image de ton père, ce serait le jour où il m'a porté dans ses bras alors que j'avais la jambe cassée, et m'a amené chez vous pour ton anniversaire. C'était en juillet 1960. Il y a eu aussi beaucoup d'autres souvenirs, mais celui-ci fut le plus important vu qu'il fut le départ d'une amitié encore présente. Nous vous renouvelons toutes nos condoléances, et vous embrassons bien fort.

Daniel Brülhart

De la part de Pierre Mange
Toutes nos sincères condoléances! Nous garderons de Daniel un excellent souvenir. Famille Brodard-Mange « Brodard, Mange. Villette

Hans Brütsch

De la part de Carmen Escher
Merci Hans pour tous ces agréables moments passés avec toi depuis si longtemps grâce à mon amie Béatrice. Cette bonne humeur qui ne te quittait jamais ne faisait qu’embellir ta personne et ce souvenir je le garderai au fond de moi très longtemps. Mes plus sincères condoléances à toute la famille.

Luisa Bucci

De la part de Cristina Macculi-Caliri
Cara Luisa, sei sempre stata una persona gentile, dolce e con un cuore immenso. Ci mancherai tanto ma adesso sei insieme al tuo amato marito. Per sempre nei nostri cuori. C&G.
De la part de Stefania Caliri
Ciao zia Luisa, La tua dolcezza, la tua gentillezza e la persona adorabile che eri ci manchera tanto tanto. Riposa ora in pace con il tuo adorato Domenico. E non ti preoccupare perchè la tua figlia non sarà mai sola, saremmo sempre vicino a lei. Ciao angioletto...riposa in paradiso. Stefy.

Georges Burki

De la part de Pierre-andré Guichard V/o PROLO
Madame et famille, Quelle n'est pas ma stupéfaction de réaliser que votre mari avec qui j'ai mangé à Pully le 26 septembre écoulé nous a quitté. Je garderai un souvenir plein de vie d'une personne très ouverte et joviale. Notre plus sincère sympathie dans ces moments douloureux d'un départ subit d'un mari, d'un papa et d'un grand-papa avec qui vous avez vécu de merveilleux moments. Puisse ces moments rester gravés et vous réconfortez dans le futur. Sincères condoléances. Nelly et Pierre-André Guichard V/o PROLO

Daniel Caroccia

De la part de Christian Schers
Déjà très affecté par la disparition soudaine de son épouse. Il a supporté avec un grand courage sa maladie. Un ami de travail disparaît et je suis de tout cœur avec ses deux charmantes petites filles, produits de leur amour.
De la part de Jean-Marie Zimmermann
De la part de Mr Roussel Claude qui a connu son épouse décédée également et de notre part et celle de notre église évangélique "Le puits d'amour", nous vous prions d'accepter nos sincères condoléances. Familles Zimmermann,Girard,Mangin,Fuentes, de Haumont et tous les membres de l'église de Colmar (France). Que le Seigneur donne la force et le courage à Jasmine et Anais qui ont déjà vécu le décés de leur maman! Nous prions très fort pour la famille en deuil! Jean-Marie Zimmermann
De la part de Ana Sblandano
Nous pensons très fort à Iasmine et Anaïs, leur papa a rejoint sa maman et deux étoiles majestueuses scintillent désormais dans le ciel. Nous aimerions vous dire combien nous partageons votre chagrin, nous vous aimons. Famille Sblandano.

Roland Cavuiscens

De la part de Carmen Lerias
Tu t'en es allé bien trop tôt, tu as vécu tes dernières années en pensant aux autres et non à toi, tu avais plein de projet en tête, tu ne supportais pas l'hypocrisie des gens mais tu en étais entouré mon pauvre, un travailleur honnête et respectable, quelqu'un de dévoué, tu n'a jamais lâché, tu es un exemple pour celui qui veut avancer, mon pauvre tu es tombé sur une bien mauvaise femme, mais là où tu es tu es tranquille et en paix...

Eugène Chollet

De la part de Patrice PONSARD
J'apprends tardivement par hasard, avec émotion et tristesse, le décès de Monsieur Eugène Chollet, mon directeur à l'EHG Vieux-Bois en 1962, 23e cours, qui nous apprit avec compétence notre métier d'hôtelier et beaucoup d'autres choses... 90 ans de vie c'est beau...Je garde un excellent souvenir du couple Chollet qui dirigeait avec talent cette école, ils étaient également des amis de mes parents, je me souviens aussi du jeune Boris, quand il venait jouer à Ivanhoé dans la salle d'études en dehors des cours... Amitiés et sincères condoléances à toute la famille. PP

Samuel Claude

De la part de RICHNER Willy
En pensée avec vous dans ces moments de départ et merci pour tout ce qu'il nous a apporté de bon. Avec notre amitié. Willy et Monique RICHNER

Diego Angel Colombari

De la part de Corinne Toffoletto
Je garderai un souvenir lumineux de Diego. Ne pouvant malheureusement pas être présente à la cérémonie, je présente toutes mes condoléances à sa famille, ses proches, ses amis et à l'équipe du Petit Primeur. Corinne Toffoletto

Massimo De Luca

De la part de Comité Swissengineering-ge.ch
Adieu Massimo; nous garderons de toi le souvenir d'un homme professionnel, sérieux, souriant. D'un ami qui nous manque déjà tant. Toutes nos condoléances à ta compagne et à ton fils. Le comité de Swiss Engineering Genève.

Claire del Rizzo

De la part de Laurent Del Rizzo
Ma Chère sœur, Les épreuves furent multiples et harassantes. Pour toi tout d'abord, pour nous par ricochets... Cela fait déjà plus de deux ans, mais, je suppose, ce temps m'était nécessaire. Ma tristesse et ma colère à présent vaincues, je peux, finalement t'écrire. Tu me manques, mon partenaire aurait tellement voulu te connaître... Je vais bien, j'espère que toi aussi, où que tu sois... On s'occupe du mieux qu'on peut des enfants mais je crois qu'on fait un bon job. Ils semblent heureux, mais ne t'oublieront jamais. Ta tombe est toujours fleurie et la pierre est, à ton image, belle, grande mais fragile. Les enfants y vont souvent de leur propre initiative. Bref, j'ai fait mon deuil mais ne t'oublierai au grand jamais... Ton frère L., ton beau-frère A.

Ida Delacombaz-Gatta

De la part de Matt TOUCHARD
Pour ma plus chère famille et les amis de Mme Delacombaz. Mon cœur et les pensées sont avec vous, aujourd'hui et éternellement. J'ai d'abord rencontré Madame Ida par ses deux fils - mes meilleurs amis - sur l'avenue Fraisse en 1981, j'étais un étudiant américain, en provenance de Montpellier, France, et immédiatement, elle m'a accueilli à bras ouverts comme ma mère. Son joli visage et les cheveux noirs et les yeux et son rire étaient très réconfortants. Nous avons même partagé la même date d'anniversaire. Au cours des 33 dernières années, j'ai eu le grand plaisir de voir Mme Ida et sa famille, manger à sa table, d'innombrables verres de vin, de visiter votre beau pays et de rencontrer encore plus de la famille. Récemment, Mme Ida et son beau mari Georges ont assisté à mon mariage (qui a été officié en Suisse, bien sûr!). Et ils étaient mes «parents» sur cette journée spéciale. Maintenant, nous avons un moment particulier - son temps - et j'espère que tout ira cher honorer cette dame doux, aimable, grâcieuse et belle. S'il vous plaît n'oubliez Mme Ida et gardez toute sa merveilleuse famille près de votre cœur, comme je le ferai. Avec tout mon amour à travers les océans, de la Nouvelle-Orléans, Louisiane. Je vous aime tous. Votre fils américain, Matt.
De la part de Thad & Pam Hymel
Roland - We are so sorry to hear about the passing of your mother. We are praying for you and your family during this difficult time.

Maurice Donzé

De la part de Patrick Pugin
C'est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de Maurice. Nous savons tous que la vie s'arrête un jour, et j'imagine que pour toi le chemin seule sera difficile. Laisse le temps au temps, qui apaisera ton chagrin petit à petit. Et dis-toi que Maurice restera à jamais vivant dans ton cœur. Sois sûre aussi que ta présence et l'amour que tu lui as donné ne laisse personne indifférent, il a été précieux pour Maurice. Je t’offre mes plus affectueuses condoléances, et sache que si tu as besoin de parler, je suis là. Amicalement. Patrick Pugin

Ghislaine Durguti

De la part de Nanette Egger
R.I.P Tu vas manquer à beaucoup d'entre nous. Tu laisses un grand vide, je regarderais le ciel en pensant que tu veilles sur nous. Que Dieu te protège. Adieu

Bernard Faidutti

De la part de Josette Larderaz
Une grande reconnaissance à un homme profondément humain et à sa famille qui lui a laissé le temps de se consacrer à ses patients.

Salvatore Franchina

De la part de Concetta Lucifora
Je partage votre douleur, mais les mots me manquent pour l’exprimer pleinement.

Christine Gaitzsch

De la part de Cadigan Nicole
Dear Maître Gaitzsch, How sad I am to learn that you are no longer a force to be reckoned with in Geneva. I appreciated very much your kindness towards me in 2003. You were a Warrior Queen. God Bless you and your family.

Jorge Edgardo Gajardo Rojas

De la part de Muriel Le Corre
Permettez-moi, même si je suis loin, de m'associer à votre peine dans ces moments douloureux.
De la part de Diego Avaria
Queridas Anahy y familia, Reciban mis más sentidas condolencias por el sensible fallecimiento de Jorge, gran amigo de mi padre (QEPD). Mucha fuerza en este difícil momento. Un fuerte abrazo, Diego Avaria.

Ljerka Georgijevic

De la part de Stéphanie Pauli
Très chère mamie, Puissent ces quelques paroles te parvenir… Ton départ est si brutal… Il m’est très douloureux de réaliser que je ne te reverrai plus, assise dans ton fauteuil, guettant l’arrivée de tes deux arrière-petits-fils, mes deux trésors, pour leur offrir la désormais traditionnelle boîte de chocolats et t’émerveiller en les regardant jouer, tout en tentant de les apprivoiser, doucement. Tu es entrée dans ma vie il y a 35 ans et y a apporté tant de grâce et de tendresse, qu’aujourd’hui, malgré la douleur et la tristesse, mon cœur déborde de toute l’affection que tu as pu me porter, au fil des saisons. Quand je pense à toi mamie, je pense à: ton amour unique et absolu pour ton Milan, notre si cher Dedo. Ta tendresse infinie pour: Tes deux Nevenka, Nevenka ta fille unique et « Teta Nevenka » ta belle sœur, Ta Valentine, petite-fille, et ton Pierrot, beau-fils adoré, Tes arrières-petits-fils, Ivan et Hugo, qui à l’aube de leur vie auront éclairé le crépuscule de la tienne… Quand je pense à toi mamie, je pense à: Tes mains si douces dont tu adorais prendre soin, tes joues si vite rosées après un verre de vin, Ton programme télé rigoureusement sélectionné, des feuilletons à ne pas manquer. Tes miniatures et autres petits objets qui paraissaient si importants pour toi. La table du petit-déjeuner préparée la veille, déjà. Nos instants partagés dans la buanderie, dans ton bureau, dans les marches des escaliers du chemin de Carabot, nos retours de grandes vacances où il faisait si bon de vous retrouver enfin, Dedo et toi Tes gâteaux au chocolat, tes biscuits faits maison, les «vanilicés», tes fameuses pommes de terre au four (qui me donnent encore l’eau à la bouche), suivies de l’odeur du café turc fraichement torréfié. Tes «pilé jouto», et «angel », si souvent murmurés. Tes baisers, ta croyance en Dieu. Ton regard bienveillant, ton sourire malicieux, ta douceur, ta fraîcheur, ta discrétion, ta beauté, ta coquetterie, ton naturel, le bleu de tes yeux. Mais je pense malheureusement aussi, mamie, à ton désarroi et ta fragilité devant ton pays la Yougoslavie en proie à la guerre civile. Tant d’images me reviennent et ne cesseront de revenir, petit à petit, elles combleront le vide désormais ressenti... Puisses-tu, au bout de ce voyage vers l’inconnu, retrouver ton frère bien trop vite disparu, ainsi que tes parents et tous les êtres qui t’étaient chers, partis avant toi, vers cet autre univers… Puisses-tu venir me rendre visite dans mes rêves… Au revoir mamie, repose en paix, et merci pour tout, je t’aime tant, nous t’aimons tant. Ton petit poussin jaune Stéphanie

Pierre-Alain Gerber

De la part de Jack Monnard
Recevez toute ma sympathie pour cette épreuve qui vous afflige.

Corinne Gorse

De la part de Ff Ffffffffffffffffyuio
Je ne comprends pas au nom de quoi, de qui, vous vous permettez de "valider" l'expression d'un souvenir.
De la part de Joel DANIEL
Fin avril/début mai 1981... Je révise le BTS, j'écoute "A coeur et à KRISS"; musique mélancolique si bien choisie par KRISS; sa voie douce et tendre... Octobre 2014 : je pense encore à elle... Pourquoi ne peut-on pas ré-écouter ses émissions? Allo... France-inter???

Nicolas Gottret

De la part de Stéphane dit "spegrette" Pedretti
Souvent j'ai pensé à toi Nicolas et ton tragique destin. A l'époque j'avais appris ton décès par hasard et je me souviens que ça m’avait profondément bouleversé. Lors de notre enfance nos chemins c'étaient croisés; d’abord à l’école primaire et ensuite au foot. T'étais un vrai casse-coups toujours partant pour faire des conneries! Parfois encore je me souviens de ces histoires. C’était le temps où gamins on s’amusait avec un objet comme un balon, un bout de bois, un cailloux ou encore une ficelle. Ensuite nous nous sommes perdu de vue mais j’ai toujours eu une pensée pour toi car tu étais un exemple pour moi. Tu n’avais jamais peur, tu fonçais. Je m’étais toujours dit que je devais m’arrêter un jour te revoir pour te rendre hommage. Alors aujourd’hui le destin a voulu que nous nous retrouvions et que je m’arrête te dire merci pour toutes ces conneries que nous avions partagées. A bientôt Nicolas. Stéphane

Jean-Dominique Goumaz

De la part de Patricia Meylan
Cher Dominique, Voilà déjà 1 an que tu as pris la dérive sur un autre continent. Ta gentillesse me manque, ta gaieté, ton sourire et toi. Je t'envoie une brise de pensées. Patricia

Marcelle Goy-Steffen

De la part de Caroline
Ma petite Madame Goy, Vous resterez à jamais dans mon cœur. On ne vous oublie pas? Doriane, Christelle et Mireille, de tout cœur avec vous. Je vous aime.

Roger Graf

De la part de Claude Jungo
De tout cœur avec vous, Jeannette, en ces moments très cruels. Je garde de très bons souvenirs de Roger et de ces moments passés à Comano. Bonnes salutations.

Marcel Grand

De la part de Jean-pierre Bärtschi
Chère famille, En mon nom et aux noms de toute ma famille, je vous présente nos sincères condoléances. Nous gardons un merveilleux souvenir de Marcel. Bons baisers à tous et à toutes. Jean-Pierre
De la part de Ilia et Daniel Arnaudo
En pensées avec toute la famille. Recevez nos sincères condoléances. Amitiés. Ilia et Daniel

Maurice Guerne

De la part de Willi Hößle
Liebe Freunde, Mit Entsetzen habe ich heute erfahren, daß unser Kamerad Maurice verstorben ist. Mein Mitgefühl gilt der Familie Guerne und allen Schützenkameraden der Cible de Sion. Den 10. Oktober 2014 Willi Hößle,kgl. priv. Augsburg

Marie Guetty-Cloux

De la part de Philippe Magnenat
Toutes nos sincères condoléances aux familles. Famille Magnenat, Lyne, Benjamin, Mathieu & Philippe Blainville QC Canada

Yvette Guyonnet Glappey

De la part de Jean-Luc Regard
Je suis bien en pensées avec toi, Alain, et ta famille dans ces moments difficiles suite au décès de ta maman, avec toute ma sympathie.

Patrick Hernot

De la part de Jean-Pierre Bürk
Cher François, chère Monique, Dans cette douloureuse épreuve que le destin vous inflige, je vous prie de croire en l'expression de ma profonde sympathie. En pensées avec vous tous. Amicalement. Jean-Pierre Bürk

Felicity Jones Strommer

De la part de Tina Gillespie
Only good memories of the beautiful mother of Victoria ..deep sympathies to all who suffer from her loss

Gérald Klay

De la part de Günther Imperatori
Par hasard je prends connaissance du décès de Gérald que je connaissais depuis 1960, ainsi que son père Erwin. Mes sincères condoléances.

Marie-France Lambelet-Loup

De la part de Jean-Charles Zufferey
Chère Marie-France, Ainsi donc tu es maintenant au Paradis avec notre ami René... C'est le seul endroit où vous pouvez être tous les deux. En une année et demie, je perds deux amis. Le temps et le travail nous avaient un peu éloignés. Je ne vous oublierai jamais. A ceux qui restent, je dis toute ma sympathie! Jean-Charles Zufferey
De la part de Guiv Farmanfarmaian
Chère Marie-France, je regrette tellement votre décès. Vous êtes une des personnes qui m'avait le plus marquée dans ma vie. La façon dont vous nous (les élèves) traitiez, comme vos enfants, votre optimisme et la manière dont vous m'avait fait aimé l'école, fera en sorte que je ne vous oublierait jamais. Guiv.

Lucienne Lenssen Favre

De la part de Bernadette Lachavanne
Chère famille, En pensées avec vous en ces tristes et douloureux moments qu'est la perte d'un être si cher à vos cœurs. Amitiés et courage

Jean Baptiste Mamcor Diouf

De la part de Aly Thiocone
Mes condoléances à toute la famille Diouf. Le décès de Jean Baptiste est une perte pour moi qui l'ai côtoyé pendant tant d'années. Qu'il repose en paix et que Dieu qui est miséricordieux l'accueille dans son royaume. Je partage sincèrement votre douleur.
De la part de Catherine et Abdu DAVID
Nous présentons toutes nos condoléances à la famille.

Yves Marchesseau

De la part de Daniel Gremaud
Oui on le regrettera, il est parti encore jeune, toutes mes condoléances de Suisse.

André Marro

De la part de Henri et Brigitte Monney
C'est avec surprise que nous avons appris le décès de Dédé. C'était un homme merveilleux, plein de générosité et de gentillesse, il restera à jamais dans notre cœur. Nous vous présentons à toute sa famille nos très sincères condoléances et toute notre sympathie. Famille Henri Monney
De la part de Raoul Bortolotti
C'est avec tristesse que le monde de la pétanque vaudoise et suisse a appris la disparition de André "Dédé" Marro. C'est grâce à des personnages comme Dédé que ce sport acquiert toute sa noblesse. Je me souviens que lorsque j'ai joué mon premier championnat cantonal, Dédé remportait son 40e titre cantonal vaudois. Comment ne pas être fier d'avoir côtoyé un tel joueur au charisme ineffable? L'achat d'un jeu de boules prenait des heures, mais quels moments inoubliables passés dans ce carnotzet à écouter les commentaires et anecdotes relatifs aux diverses photos historiques accrochées aux murs. De plus, sa générosité était sans limites et les enfants repartaient toujours avec un cadeau, que ce soit un sac ou un jeu de boules. Ses conseils étaient toujours avisés et distillés avec la finesse qui le caractérisait. Au paradis des joueurs de boules, les carreaux à Dédé vont résonner pour l'éternité. Au prochain orage, on s'imaginera qu'éclairs et TON'R (pardon, tonnerre) seront un salut adressé par notre ami Dédé. Au nom de l'Association Vaudoise de Pétanque, au nom de la Fédération Suisse de Pétanque et en mon nom, j'adresse à toute la famille Marro les plus sincères condoléances. Adieu Dédé. Raoul L. Bortolotti

Christian Michoud

De la part de Bernard Deprez
Toute ma sympathie à toi Bruno, parce que ton papa était quelqu'un que j'appréciais énormément et que je n'oublierais pas. Il te faut beaucoup de courage et je sais que tu es fort. Bernard (ton ancien entraineur)

Armida Monbaron

De la part de Danielle Annen
Chers Roer et Yolande, Par ces quelques mots je tiens à vous assurer de toute ma sympathie et vous dire, à vous et votre famille, que je suis de tout cœur avec vous en ce triste moment.

Augustin Naef

De la part de Debbie McManus Skelding
To the Naef family, our thoughts and prayers go out to you at this Difficult time. Gus Was as a long time friend of our family at the Shuswap and took us under his wings when We went to school in Fribourg. His memory will live on for ever. A very gentle man who was loved by all.

Josée Niklas-Barraud

De la part de Françoise Stauber
Toutes mes condoléances à la famille Niklas, en particulier Jean-François et Danielle, mes voisins du Pavement.

Evelyne Perrenoud Käser

De la part de Raymond Mügeli
Toutes nos pensées vives vont à vous pour ces moments pénibles et difficiles. Notre monde des vivants souffre de la perte d'un de leurs chers, mais avec confiance nous nous rassemblons pour faire de ce qui a été cette flemme demeure et continue à vivre en nous. En pensées avec vous tourné vers l'avenir à toi Christiant, Florent et Romain De tout mon cœur et de toutes nos pensées Raymond Maria Sara Esther Saskia

William Piquilloud

De la part de John Mamboury
Sincères condoléances à vous tous, membres de la famille de William et, sincères, de John et Mireille Mamboury, anciens amis de Ceux de Genève!!!

Anne-Marie Poli

De la part de Monique Altermatt
Bonjour chère Michelle, J'ai appris aujourd'hui 12 octobre 2014 que votre chère maman est décédée en nov. 2013. Je suis allée lui dire bonjour au Mont-Pélerin le 28 juin 2013 et je ne m'attendais pas à la retrouver si malade car je ne l'avais plus revue depuis plusieurs années. Cela m'a fait très mal de ne pas avoir pu communiquer avec elle. Je me souviendrai toujours de ses beaux yeux bleus grands ouverts qui me regardaient, sans que je sache si elle m'avait reconnue. Votre chère maman et moi nous nous sommes téléphoné à plusieurs reprises et je m'étais fortement attachée à cette femme qui m'avait raconté sa vie. Elle me disait toujours que j'avais de la chance, car celui qui est devenu mon mari a fini par prendre la Décision de sa Vie. Nous e nous sommes jamais vues mais je sais que votre maman nous avait parlé de nous. J'aimerais aller me recueillir sur sa tombe et lui apporter des fleurs, pourriez-vous me dire dans quel cimetière elle repose. Avec mes meilleures salutations. Monique Altermatt, Courfaivre 079 317 04 59

Hanns Prem

De la part de Peter Jimenez
I send Mrs. Lakshmy Rauschenbach Prem my strong embrace to comfort her in this time of loss of the finest of persons, Hanns Prem.

Christiane Pulver

De la part de Jean-François Chappuis
Chère famille, Je suis en pensées avec vous. Je vous présente mes sincères condoléances.

André Rubin

De la part de Joseph et Reine Ratto
Nous partageons votre douleur et sommes de tout cœur avec vous. Toutes nos pensées vous accompagnent. Jo et Reine(amis de Dédé).

Barbara Saldana

De la part de Carlos Abramowitz
4 years pased and we will never forget you. this is a sad day in my calendar.

Pierre Schauerjans

De la part de Jean-Luc Regard
Je présente à toute la famille mes condoléances et je suis bien en pensées avec vous en ces moments difficiles.
De la part de Laurianne Di fazio -Viatte
Tu nous tires ton chapeau Pierrot, moi je te dis CHAPEAU pour la belle personne que tu as été.

Eric Schmid

De la part de Josiane & Claude Jungo
Nous nous rappellerons toujours d'Eric et de sa bonne humeur. En 7 à 8 ans de rencontres nous l'avons toujours apprécié et regrettons son départ. Nos sincères condoléances à toute sa famille.

Lydia Schneeberger

De la part de Maria Khedari
Lydia, Nous avons travaillé des années ensemble. Tu m'as fait beacoup rire et nous avons bien profité de la vie et des soirées chez Cargill. Repose en paix

Fabrice Schneider

De la part de Roger Marinelli
Ta présence physique nous manquera beaucoup, mais ton image et ta bonté resteront gravées à jamais dans nos cœur. Repose en paix mon cher Fabrice.
De la part de Denis MARBOT
Cher Willy et famille, Je tiens à te présenter à toi et ta famille mes sincères condoléances. Je pense à toi dans ces moments de grande tristesse. Courage. Famille MARBOT Denis Rue de Bellevue 4 1038 BERCHER

Bernard Sciolli

De la part de Bernard Walter
Toutes mes condoléances. Nous nous sommes connus gamins, au conservatoire. Déjà à cet âge, Bernard m'impressionnait par ses dons de violoniste. Il avait d'immenses possibilités et aussi une immense modestie. Qu'il repose en paix. Bernard Walter

Laredj Sekkiou

De la part de Mokhtar Kaddour
Toutes mes sincères condoléances à la famille et rabi yerhmou inchalah

Maria-Amable Silva-Priegue

De la part de Pidin Justo silva
Un beso de tu sobrino

Bernard Steck

De la part de André Corthay
Rencontré il y a une vingtaine d'années lorsque je travaillais à Moudon et lors d'un cours de répétition, je garderai un excellent souvenir d'un homme qui respectait l'autre, agréable, et souriant. Avec ma profonde sympathie André
De la part de Irene Dalioli
Merci Doudou pour tout ce que tu as fait pour mes fils! Je garderai de toi un très agreable souvenir! Je souhaite beaucoup de courage à toute ta famille, face à cette terrible épreuve. Sincères condoléances! RIP
De la part de Dominique Tcherdyne
J'ai gardé le souvenir d'un homme très sympathique que j'avais eu l'occasion de rencontrer lors de la réalisation de la nouvelle muséographie du Musée du Vieux-Moudon. C'est avec une très grande tristesse que j'ai appris la nouvelle de sa disparition. Avec toute ma sympathie à sa famille et à ses proches.
De la part de Jean-François Chappuis
Cette tragédie a terrassé Doudou, il s'était pourtant donner corps et âme pour faire progresser sa propre entreprise, dans le cadre de la FVE, de Métal Romandie, de la politique et d'autres domaines. Il avait ce côté direct pour dire les choses et ses coups de gueule sont légendaires! Il assumait ce qu'il disait et ceux qui le côtoyaient l'appréciaient à sa juste valeur. Le sort a décider de l'arracher à la vie alors qu'il venait d'aspirer à une retraite bien méritée! Toute notre sympathie va à sa famille et nous sommes en pensées avec elle.

Peter Stocks

De la part de Bernd Juchler
Toute notre sympathie.

Michel Stotzer

De la part de Jean-claude Uldry
Renée, Mes sincères condoléances pour le départ de Michel, je pense beaucoup à votre famille dans ces moments difficiles et je garde les bons souvenirs du passé.

Alexandre Turincev

De la part de Jean-claude Willner
Bonjour, c'est avec stupeur, consultant par hasard internet, que je lis la disparition de Sacha Turincev, qui fut mon patron durant 13 ans chez Merkuria-Sucden. J'étais le directeur du département cacao. Ce fut un excellent président de la companie et nous avons toujours travaillé ensemble en parfaite harmonie et sympathie. Je suis de tout cœur avec ses proches.

René Vidonne

De la part de Nadine et Antoine Ursella
Très en pensée avec toi Chantal, lorsque je lis l'avis de décès de ton cher papa,le 11 octobre. Sincères condoléances.

Jean-Claude Vuillety

De la part de Suzanne Gyöngyösi
Toutes mes condoléances à toute sa famille. J'ai eu le plaisir de rencontrer Jean-Claude il y a environ 12 ans, il a croisé mon chemin quand j'étais dans une mauvaise période de ma vie. On a beaucoup parlé ensemble et nous avons collaboré ensemble. Jean-Claude était un homme très bon et je fus très attristée de la nouvelle. Je suis très honorée que mon nom figurait sur sa liste des personnes à prévenir. Merci Jean-Claude et repose en paix. Suzanne

Agathe Vulliéty

De la part de Karin BAUSSANT
Chère Agathe, Ton absence me manque énormément surtout dans des moments difficiles comme aujourd'hui, ce 12 octobre 2014, cela fait déjà 11 ans que tu es partie pour faire un grand voyage! Mais tu seras toujours dans mes pensées et dans mon cœur, je ne t'oublierais jamais! Mes amitiés pour à famille.

Louis Auguste Zeberli

De la part de Yves Adam
Chère Gisèle, chère Michèle et famille, Avec le départ de Zézé, c'est une part d'enfance qui s'en va aussi pour moi. C'est le souvenir des petits trains, le souvenir du bois et des maquettes, le souvenir de ses grandes mains et de sa voix si douce... C'était aussi pour moi mes premières rencontres avec Genève, moi le petit Biennois d'alors. Bref, Zézé est à présent une petite part manquante de ce qui fait qui je suis aujourd'hui... Je vous adresse toutes mes pensées de réconfort, d'amour et de vie. Un gros bec à tous Yves
De la part de Cédric Adam
Un dimanche après-midi pluvieux à Genève, j'avais vu avec mes yeux d'enfants les petits trains, dans le local où ils étaient entreposés. Tante Charlotte disposait des tartelettes au citron dans les wagons qui défilaient. Je me souviens de Zézé tout fier de nous montrer sa passion. Depuis lors, j'ai toujours associé Zézé aux trains miniatures. C'est avec beaucoup d'émotion et de tristesse que je te dis adieu mon cher cousin. Je ne t'oublierai jamais! A toi Gisèle, à toi Michèle et à toute la famille, j'adresse mes sincères condoléances.
De la part de Cédric Adam
Je me souviens, Zézé, d'une journée où tes petits trains défilaient devant moi! Tante Charlotte avait mis des tartelettes de citron dans chaque wagon. Je n'oublierai jamais. A toi Gisèle, à toi Michèle ainsi qu'à toute la famille va toute ma sympathie!