plus minus print
top colonne
 
top colonne

Karim Abbane

De la part de Amal Aiche-Amrani
C'est avec un profond émoi que nous avons appris la douloureuse nouvelle de ta disparition, la distance et le temps n'ont pas effacé ton image de nos mémoires. Aujourd'hui le courage me manque encore pour écrire ces quelques lignes. Sache que tes amis de Tizi-Ouzou ont une pensée pour l'ami que tu as été, le rêveur qui a accompagné nos chimères d'adolescents, et, pour moi, le grand frère qui n'a pas manqué à certains moments difficiles. Je garde de toi des mots, des images et des souvenirs ineffaçables.
De la part de Taous Kaci Chaouch
C'est avec beaucoup d'émotion et une grande tristesse que j'ai appris ta disparition, et je me sens si impuissante face à ce qui vient de se produire. Tu étais un ami fidèle, courageux et droit, drôle, sympathique et bon musicien avec un très bon goût pour la musique je dois dire... J'ai beaucoup de souvenirs qui se bousculent dans ma tête en ta compagnie et celle de ton âme sœur Radia, que ce soit en Algérie, en France ou en Suisse. Je suis si triste de ne pouvoir venir te dire un dernier au revoir, si triste de ne plus te revoir cher ami, et si triste pour mon amie, mais je suis convaincue que nous ne perdons jamais les êtres que nous aimons. Même morts, ils continuent à participer à nos vies, et là où tu seras tu veilleras sur ta petite famille, et nous serons là pour eux, pour honorer ta mémoire Karim. Et comme tu aimes à l'écrire: «Gladius Legis Custos», le glaive gardien de la loi, tu l'as été jusque'au bout cher ami. Repose en paix Karim.
De la part de Kahina Khouas
Quelle douleur j'ai ressentie en apprenant ta disparition Karim, mes pensées vont droit vers ton âme sœur de toujours et tes enfants et tes parents. Je suis si triste d'être si loin et ne pas pouvoir te dire un dernier adieu mon ami. J'ai été tellement contente de te revoir après 10 ans avec ta petite famille mais je n'imaginais pas un instant que c'était la dernière fois. Une âme pure partie bien trop tôt mais tu nous a laissé tellement de souvenirs à la fac en Algérie, plein de photos que je garderai désormais précieusement. Repose en paix cher ami et continue de veiller sur tes proches de là-haut. Toutes mes pensées t'accompagnent Radia, je ne sais comment t'exprimer mes condoléances.
De la part de Leila Riane
C'est avec une immense tristesse que j'ai appris cette douloureuse nouvelle. Cela fait quelques années nous étions à la fac dans la même promo et je garde de toi l'image d'un garçon intelligent, souriant, avec beaucoup d'humour et je me rappelle aussi que tu étais toujours disponible et partant pour aider les autres. Tes enfants peuvent être fièrs de la personne que tu as été et de l'image que tu laisses derrière toi. Que Dieu t'ouvre les portes du paradis pour reposer en paix. Une énorme pensée à toi Radia.
De la part de Nada Zeroual
C'est avec une immense tristesse que j'ai appris la terrible nouvelle de la disparition de Karim. Je garde un très bon souvenir du personnage qu'il était: drôle, gai et aimable. Je tiens à présenter mes sincères condoléances à sa famille, repose en paix cher Karim, que Dieu t'accorde sa miséricorde et t'accueille dans son vaste paradis.
De la part de Sonia Khelil-Ammari
Je tiens à présenter mes sincères condoléance à l'épouse, enfants et famille de Karim Abbane. Je suis très peinée et triste pour sa famille mais surtout pour son épouse et pour l'humanité car Karim fut un homme très brave, juste, sérieux et surtout très intelligent. Il était à la tête de notre promo universitaire. Parmi toutes ses qualités, celle qui a gravé ma mémoire c'est l'homme fidèle et fou amoureux de son épouse, vous étiez les inséparables, vous étiez et vous êtes et vous serez à jamais la plus belle histoire d'amour. La mort sépare les corps et non les cœurs. Tu resteras à jamais gravé dans nos mémoires, paix à ton âme. Karim à Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons, et que Dieu t'accueille dans son vaste paradis.
De la part de Madalina Bellal
Aujourd'hui j'ai accompagné avec une énorme tristesse un très Cher Ami vers sa dernière demeure. Repose en paix Cher Ami, tu resteras toujours dans mon cœur aussi plein de vie que je t'ai connu. Ta gentillesse m'a touché, je me rappellerai toujours de toi... Je te dois des choses. Tu t'es proposé pour m'aider avec tant de générosité et tu as tenu toutes tes promesses... Quelle amère nouvelle d'apprendre que Karim je ne le reverrai plus... La mort t'a serré dans ses bras et t'a arraché à nous trop vite et sans appel... Derrière toi restent tes parents qu'on ne saurait consoler, ta jeune épouse endolorie et tes enfants que j'ai vu aujourd'hui comme deux anges à côté de ta tombe... Une infinie ingénuité brillait dans leurs yeux. A Dieu Karim, ton souvenir indélébile restera comme une lumière à nous réchauffer les cœurs à jamais!
De la part de Fatima Benyoucef Bouchafa
C'est avec une grande émotion que j'ai appris cette terrible nouvelle. Je prie pour le repos éternel de celui qui était un homme exceptionnel, adorable et serviable. Il a été une source d'inspiration pour nous tous à l'Université de Tizi Ouzou. Une âme pleine d'amour et d'humanité. Pour toi ma chère Radia que Dieu te donne la force et le courage nécessaire pour passer à travers ce moment de ta vie. Malgré la distance je suis de tout cœur avec toi et tes enfants par la pensée. Très sincèrement.
De la part de Reda MAZARI
C'est avec une énorme tristesse que j'ai appris la nouvelle de ta disparition. Les mots me manquent pour décrire ma douleur. Tu as été plus qu'un ami pour moi. Reposes-toi mon frère, qu'Allah le tout puissant t'accueille dans son vaste paradis; ina li lah wa ina ilayhi rajioun Reda MAZARI - Montreal
De la part de Mohamed Zemirli
Bouleversé par cet événement tragique, et la perte trop tôt du sympathique Karim, je tiens a présenter mes sincères condoléances à ses parents et surtout à sa femme Radia. Bon courage madame.
De la part de Mohamed Agroum
Je présente mes sincères condoléances à la famille de Karim. C'est avec une très grande émotion que je viens d'apprendre cette triste nouvelle; je garde toujours cette image de toi, souriant, serviable; tu resteras à jamais dans mes pensées... Repose en paix.
De la part de Hassiba Smail
La douleur ressentie par sa femme et ses proches m'atteint profondément les mots me manquent, que le temps et la mémoire soulagent ta peine chère cousine et que son âme repose en paix.

Claire Alder Goldblat

De la part de Paola Biass-Malucelli
Outre tes qualités professionnelles, ton sourire et ta bonne humeur étaient précieux à tous dans les équipes. Merci Claire, tu nous manqueras. Paola
De la part de Marcelle et Nesty Biry
Michèle et sa famille suisse: veuillez accepter nos très sincères condoléances pour ce deuil qui vous frappe. Restez unis dans le courage qu'il vous faudra pour affronter ce malheur. Biry Huningue

Florentino Anoz

De la part de Artan Hylaj
Nous sommes de tout cœur avec vous dans cette douleur, il nous manque déjà énormément. Toutes nos condoléances à la famille. Artan et Valbona Hylaj

Lionel Bagnoud

De la part de Stéphan Monnard
Au-delà de ce qui nous éloignait, j'avais beaucoup de sympathie pour Lionel, et je pense que c'était réciproque. Je suis vraiment triste pour lui ainsi que pour vous ses proches. Je garderai dans ma mémoire son regard plein de bonté et de bienveillance.

Soumaya Baudet

De la part de Katherin Laffely Bachmann
Douce, souriante, généreuse, participative et attachante, Souma restera dans mon souvenir une belle amie d'école et je suis contente de l'avoir connue durant notre jeunesse et de l'avoir revue à certaines occasions. Toutes mes pensées à sa famille et je les accompagnerai sur le chemin du deuil… Katherin, une tarentule

Adnane Beldjelti

De la part de Abdelkader Beldjelti
Bonjour, Je suis un des neveux(fils de Abdelatif) que le défunt n'a malheureusement pas eu l'occasion de connaître. J'aimerais néanmoins vous présenter toutes mes condoléances suite au décès de mon oncle Adnane Beldjelti. Abdelkader Beldjelti AAchen

Ercole Beretta

De la part de Dora et Paulo Assunção
Merci pour tout Dr Ercole Beretta, nos pensées à toute la famille Beretta. Encore une étoile au ciel.
De la part de Johanna Moraz
Chère famille, je vous envoie toute ma sympathie durant cette période difficile. Durant ma carrière professionnelle, j'ai eu la chance de travailler en collaboration avec le Dr Beretta, qui était un grand médecin, calme et très à l'écoute de ses patients et autant des infirmières.
De la part de Equipe soins int chirurgie Montreux Antoinette et Héléne
Un cœur rempli de reconnaissance pour toute l'humanité et le professionnalisme coloré d'une grande empathie, que le Dr Beretta nous a offerts tout au long de notre collaboration. Merci Dr Beretta pour votre exemple qui nous accompagne encore au quotidien. Nous vous présentons nos sincères condoléances. L'équipe des soins intensifs de Montreux.
De la part de Monique Padar
Dr Beretta, you were a man of action with a kind heart. No matter how many people were in your office, the atmosphere was always pleasant.
De la part de Bojana Milosevic
You gave me the hand to the better life, when I mostly needed it. You were the living hope that there still are those rearly great and kind people in this world. Now God took you to make him company, as only the greatest one can. My deepest condolences to your family.

Claude Berney

De la part de Michel Baumann
Toute ma sympathie à la famille et merci pour les bons moments passés ensemble à la ferme et au chalet avec Claude et Janine. De Michel Baumann.

Marie Bertoli Perez de Tudela

De la part de Fabien Vidal
Tu rentrais du Nicaragua et tu m'as offert une boîte d'air d'Amérique latine. J'étais trop jeune pour comprendre et je me suis fâché de recevoir un cadeau vide. Tu m'expliquais qu'elle n'était pas vide mais pleine d'air... Aujourd'hui, c'est nos cœurs qui sont vides de toi. Mais il suffit de se souvenir de ta voix, de ton image et ta présence pour que nos cœurs se remplissent de toi! Marie-Pili. Tu vas nous manquer. With love.
De la part de Maria Cristina Orias-Bredow
Mi recordada Maria, es con mucha tristeza que supe que te fuistes en este verano del 2014. Ya no estara tu sonrisa y tu sympatia, te recordare siempre con mucho cariño. Mi más sincero pesame para toda tu familia.

Fabrice Besson

De la part de Rosanna Biancaniello
20 juillet 2010 - 20 juillet 2014 A Fabrice... qui est au ciel. Je suis avec un stylo à la main et une feuille blanche en me disant quel mot écrire de cette douleur qui fait mal à mon cœur de ton absence... Où es-tu? Je suis toujours à la recherche d'un signe du coin de ton paradis. Tu me manques tellement... Maman qui t'aime.

Stéphane Bonard

De la part de Christine
Voilà 6 ans aujourd'hui que tu n'es plus là, le temps passe mais on ne s'y fait pas...Il y a des blessures qui se soignent mais d'autres pas... Une chose est sûre, on se retrouvera un jour! Ta petite sœur
De la part de Christine Keller
Voilà,aujourd'hui cela fait 6 ans que tu es parti mais j'ai l'impression que c'était hier. On dit que le temps soigne les blessures mais il y en a qui ne guérissent jamais! Une chose est sûre c'est que tôt ou tard on se retrouvera. Ta petite sœur.

André Bonzon

De la part de Karima Ghebbi
Chère famille Bonzon, je vous adresse ma profonde compassion. Puisse Dieu tout puissant accueillir M. André Bonzon dans son vaste paradis et lui accorder sa miséricorde. A Dieu nous appartenons, à Dieu nous retournerons. Je suis une enseignante chercheur établie à Tizi-Ouzou, en Algérie, qui travaille un peu sur le même thème que M. André Bonzon. Karima Ghebbi-Sismail

Roger Boulens

De la part de Mickaël Martinez
Sincères condoléances avec du retard car nous n'avions pas votre adresse. Courage à la famille, Maryse nous t'apportons tout notre soutien. Alexandra, Mickaël, Enzo et Rafaël

Pierre Bovet

De la part de Laurent - Eva Benoit
C'est avec une grande émotion et tristesse que nous avons appris cette disparition. Nous vous présentons nos sincères condoléances. Encore un grand MERCI au Professeur Bovet pour son humanisme ainsi qu'à son soutien tout au long de ces années. Laurent & Eva

Charles Burla

De la part de Adrian McLeod
Je garde toujours d'excellents souvenirs de cet homme fort mais adorable qui gérait la petite épicerie Marc-Dufour jusqu'en 2000!

Ariane Carro Asscherick

De la part de Pascaline Laurent
Une pensée à toute la famille... pour cette bien triste nouvelle. Une étoile vous protège désormais. Plein de courage! Pascaline

Floriane Casagrande

De la part de Rose-marie Boquete
Floriane tu est partie il y a 5 ans mais on pense beaucoup a toi. Famille Boquete

Suzanne Cropt

De la part de Anne Claude Staehli-Aviolat
Je découvre par les hasards d'internet le décès de Mme Cropt près d'un mois après. Je vous envoie mes pensées émues en souvenir du temps de la Cramoisine. Je reste en pensées avec vous. Sincèrement. Anne Claude

Remo D'Angiolella

De la part de Yves Malinjod
Toute ma sympathie. Bien en pensées avec vous. Yves (le fils de Michèle de Rham-Sontag)

Claude Détraz-Piana

De la part de Françoise et Claude LAYES
Chère Christiane, Nous sommes bouleversés par le départ de Claude. Sa gentillesse et son humour nous manqueront toujours. Nous pensons tout le temps à vous. Tout le Frigoulier se joint à nous pour t'embrasser très fort ainsi que Myriam et sa famille. Tu recevras des fleurs mercredi matin chez toi. Nous sommes avec toi de tout notre cœur. Françoise et Claude

Francesco Dimarco

De la part de Maris-Grazia Intagliata
Toutes nos condoléances pour ce chagrin qui vous touche. Un hommage a Ciccio, son souvenir restera à jamais dans nos cœurs. Respectueusement. Maria-Grazia Intagliata, Carole et Frédéric

Alain Ducrot

De la part de Alain Ducrot
Je me nomme Alain Ducrot, né en 1947 et suis ingénieur spécialiste en électricité en retraite, coïncidence bizarre, toutes mes condoléances.

Jean-Sébastien Dupont

De la part de Guillaume Fernandes
Tu étais la personne la plus belle que j'ai eu la chance de rencontrer dans ma vie. Je te remercie d'avoir partagé toutes ces années avec moi, j'aurais aimé te dire au revoir. Saches que tu resteras à jamais gravé dans mon cœur. Repose en paix mon ami.

Reinelde Duriaux Rochat

De la part de Françoise Stauber-Minder
En souvenir des années passées aux Amis-Gym de Lausanne avec Reinelde,ainsi qu'ancienne habitante de l'avenue de Morges, je vous adresse mes sincères condoléances.
De la part de Dominique Stalder-Jutzet
Au nom de toute la famille Jutzet et surtout de notre maman Eliane nous vous présentons toutes nos sincères condoléances pour la perte de votre maman. Elle est partie retouver son cher Henri. Heureusement les souvenirs heureux resteront vivants à jamais. Avec toute notre sympathie.
De la part de Nicole Schmid Rappaz
Il n'y a pas si longtemps, Reinelde avait repris le chemin des Bergières avec nous... Elle va nous manquer mais elle nous laisse de beaux souvenirs. En pensées avec vous, je vous adresse ma sympathie et mes amitiés.

Olivier Falconnier

De la part de Heiner W.
Dear Olivier, To hear out of the Blue, that you have decided to go your very own way, made me very sad for a long time, and will make me sad again and again! You have been such a lovely person, despite

Wisler Frederic

De la part de Schmitt André
C'est avec beaucoup de chagrin et de tristesse que j'ai appris le décès de Wisler. Il était si sympatique, simple et toujours de bonne humeur. Je souhaite beaucoup de courage à toute sa famille pour ces moments si difficiles. André
De la part de Edline Lorenceau
La nouvelle du décès de mon grand ami Wisler m’a beaucoup attristée. C'était un homme chaleureux, souriant. Toutes nos pensées vont à ses enfants, sa femme et sa mère! Edline

André Gavillet

De la part de Claire Tromeur
Toutes mes condoléances
De la part de Jean-François Chappuis
Chère famille, nous sommes en pensées avec vous et nous vous présentons nos sincères condoléances.

Cyril Gavin

De la part de Rosanna Luthy
Nous sommes de tout cœur avec vous et nous partageons votre tristesse. Famille Luthy
De la part de Gilles Brand
Nous n'avons pas de mot pour exprimer notre tristesse. Famille Brand
De la part de Anne-Marie et Yvan Wicht
De tout cœur avec vous et beaucoup de pensées.
De la part de Claire-Mary Albanese Vez
Que mes sincères pensées vous accompagnent dans cette douloureuse épreuve.
De la part de Monique Piller
Je suis très très triste... J'adresse toute ma sympathie et mes sincères condoléances à la famille. Je garderai un super souvenir de Cyril. Monique Piller (petite vendeuse de Chêne-Bourg).
De la part de Nathalie, Raphael et Jenifer Delvecchio
Nous vous adressons nos sincères condoléances, de tout cœur avec vous dans ces moments si douloureux. Famille Delvecchio
De la part de Olivier Cassard
Nous adressons notre sincère sympathie et toute notre amitié à la famille et aux ami(e)s de Cyril. Nous garderons un très beau souvenir de notre élève. Séverine Auray Cassard et Olivier Cassard (enseignants au CO Seymaz).
De la part de Une voisine
Chère famille, je vous envoie toute ma sympathie durant cette période difficile, que la force soit avec vous. je garde une belle image de Cyril de mon balcon. Une voisine.
De la part de Philippe Henry
C'est avec du retard que j'adresse toute ma sympathie et mes sincères condoléances à la famille
De la part de Laurent Duparc
Je vous adresses mes sincères condoléances. En pensée avec vous dans ces moments douloureux. Amitiés Laurent
De la part de Patricia et Océane Raoul Cassard
Toutes nos pensées sont vers vous en ce jour si triste et douloureux. Sincères condoléances. Patricia et Océane
De la part de Christine Schilter
Toutes mes sincères condoléances à la famille de Cyril, avec qui je partage leur tristesse. Je garde de Cyril un souvenir d'un jeune homme plein de projets, l'ayant suivi pendant ses trois années de formation en horticulture-paysagisme. C. Schilter, commissaire d'apprentissage

Christine Geneux

De la part de Steve Hunziker
Très chère Christine, C'est une déchirure de ne plus pouvoir te voir, t'entendre rire et partager ensemble le meilleur et le moins bon aussi. Tes camarades du temps de la formation de bibliothécaire ne t'oublient pas. A bientôt amie.

Marie-José Geroudet Saloz

De la part de Pierre et Gilbert Vergano et familles
Toutes nos condoléances, pensées et sympathie dans ces moments difficiles. Pierre et Gilbert Vergano & familles.

André Gindre

De la part de Ariane Baumgartner
Par la mort, la famille ne se détruit pas, elle se transforme, une part d'elle va dans l'invisible. On croit que la mort est une absence, quand elle est une présence secrète. On croit qu'elle crée une infinie distance, alors qu'elle supprime toute distance, en ramenant à l'esprit ce qui se localisait dans la chair. Que de liens elle renoue, que de barrières elle brise, que de murs elle fait crouler, que de brouillard elle dissipe, si nous le voulons bien. Plus il y a d'êtres qui ont quitté le foyer, plus les survivants ont d'attaches célestes. Le ciel n'est plus alors uniquement peuplé d'anges, de saints connus ou inconnus et du Dieu mystérieux. Il devient familier, c'est la maison de famille, la maison en son étage supérieur, si je puis dire et du haut en bas, le souvenir, les secours, les appels se répondent. Père Sertillanges O.P.

Rolande Gloor

De la part de Christian Fonck
Je suis très touché par le départ de Rolande que j'ai connue dans les années 1970-80. Elle fut mon éditrice pour le livre que j'avais écrit à cette époque. Toutes mes condoléances à la famille avec la grâce et la paix du Seigneur qu'elle avait su transmettre si humblement et si gentiment lorsqu'elle gérait la Librairie chrétienne l'«Eau-Vive».

Jean-Pierre Häring

De la part de Arthur JIMENAY
Prenant part à la douleur qui affecte toute la famille, je vous présente mes sentiments les plus respectueux. Arthur
De la part de Adriana HERMANN
Dans ce moment de tristesse je pense à vous. Toutes mes condoléances. Adriana
De la part de Maria Angélica Braz
Alors que je n'étais pour vous qu'une inconnue,vous m'avais aidée à passer un des moments les plus difficiles de ma vie. Je suis très bouleversée et attristée par cette perte, mais je crois sincèrement que pour les gens si gais, si aimables, pleins de cœur et de gentillesse comme vous l'étiez,qu'il en reste toujours quelque chose par-delà la mort et la peine! A la famille et amis, je vous prie d'accepter mes sincères condoléances, beaucoup de force et courage pour surmonter cette cruelle épreuve. UN GRAND MERCI AU NOM DES INFANTS DE MON PAYS D'ORIGINE, POUR UN GESTE D'AMOUR DE PLUS DE LA PART DE SON ÉTERNEL PARRAIN!! " LA MORT N'EST PAS UNE ABSENCE,SEULEMENT UNE DIFFÉRENCE DE PRÉSENCE."

Nicolas Hayek

De la part de Mustapha MANSOURI
Mes condoléances à la famille HAYEK. J'ai rencontré Mr Nicolas Hayek en 1975 en Algérie lors d'un de ses déplacements au Complexe Industriel de Berrouaghia où il nous assistait dans la préparation du démarrage de le Fonderie par l'entremise d'un de ses spécialistes Mr Hochburger, ce dernier a été d'ailleurs mon voisin à Médéa durant la durée de sa mission. J'étais alors jeune cadre débutant en RH et avais de ce fait eu l'honneur de rencontrer Mr Hayek sur le site industriel de Berrouaghia en compagnie de notre DG Mr Merad, décédé lui aussi depuis une quinzaine d'années. Bien entendu, cette rencontre m'a un peu marqué vu la personnalité de Mr Hayek et ses origines qui faisaient du coup notre fierté dans cette Algérie du début des années 70 dans le contexte de l'histoire de notre pays et de ses premiers pas dans l'industrialisation. J'ai suivi, par intermittence, les réalisations de ce visionnaire (selon ce que j'ai pu lire)et viens d'apprendre son décès dans les conditions décrites par son assistante de toujours. Je m'associe à la douleur de la famille. MANSOURI Mustapha cité 800 logements Bt 5 Bouzaréah -Alger- ALGÉRIE

Erwin Hess

De la part de Irène Castella
Je viens d'apprendre le décès de Monsieur Hess et j'en suis bien triste. Je l'ai connu au Service Brevets Nestlé où je travaillais comme assistante. Je présente à sa famille toutes mes condoléances. Irène Castella

Jacques Horovitz

De la part de Pierre Castera
Jacques a été mon professeur à l'ESSEC et mon patron chez MSR, société de conseil en satisfaction client et qualité de service qu'il avait créée en 1987. Il fut un enseignant et un entrepreneur exceptionnels. Profondément affecté par sa mort, je prie sa famille de recevoir toutes mes condoléances, ainsi que de l'IMD, institution qui lui était chère.
De la part de Robert-Charles Kahn
My sincere condolences to Jacques' family. I've worked with Jacques through Chateauform for years now. He leaves behind an amazing legacy that enhances humanity and brings together people. His forward-looking ideas and the simplicity embodied in them is remarkable. Thanks Jacques. We miss you already.

Olivier Kettler

De la part de Christine Kettler
Chère Christelle, chers Léo et Pol, c'est avec stupeur que nous avons appris incidemment, par sa tante Marie-Thérèse, la disparition brutale d'Olivier. Devant ce douloureux coup du sort, nous sommes à la fois tristes et décontenancés. Nous voudrions vous apporter un peu de réconfort mais, aujourd'hui, les mots nous manquent. Recevez toute notre tendresse. Cette terrible nouvelle nous a touchés au plus haut point. Nous sommes près de vous par la pensée faute d'avoir été empêchés sciemment de nous rendre aux funérailles et vous adressons toute notre affection. Christine, François-Henri, Edouard, Damien Kettler et nos familles, parentes, alliés et amis. «Nous voici aujourd’hui au bord du vide. Puisque nous cherchons partout le visage que nous avons perdu. Il était notre avenir et nous avons perdu notre avenir. Il était des nôtres et nous avons perdu cette part de nous-mêmes. Il nous questionnait et nous avons perdu sa question. Nous voici seuls, nos lèvres serrées sur nos pourquoi. Nous sommes venus ici chercher, chercher quelque chose ou quelqu’un. Chercher... où chercher cet amour plus fort que la mort. Ce qu’il voulait, nous le voulons aussi. Nous voulons que le bonheur soit la lumière au fond des yeux. Au fond du cœur et la justice sur la terre. Il y a des mots qui font vivre et ce sont des mots innocents. Le mot chaleur, le mot confiance, amour, justice. Et le mot liberté, le mot enfant et le mot gentillesse. Et certains noms de fleurs et certains noms de fruits. Le mot courage, le mot découverte et le mot frère. Et certains noms de pays et lieux de rencontre. Et certains noms de parents et d’amis.» Paul Eluard

Nicolas Kuster

De la part de René Dunand
Nous vous présentons nos plus sincères condoléances et nos pensées vous accompagnent dans votre grande peine. Nous garderons un souvenir ineffable de Nicolas, de sa gentillesse, de sa générosité et de son sens de l'amitié. René et Jacqueline Dunand
De la part de Anne Nayrand
Chère Madame, Nous partageons votre chagrin et sommes en pensées avec vous. Nous n'oublierons pas Nicolas, et les jours heureux où nous partagions notre passion du tir sportif. Toutes nos condoléances émues. Anne et Guy Nayrand

Raymonde Lavanchy

De la part de Suzy Assal
Avec beaucoup de tristesse j'apprends la mort de notre chère Raymonde et vous dis toute ma sympathie, à toute la famille, petits et grands, elle vous était si attachée. Qu'elle aille dans la paix, adieu chère Amie.

Elena Levy

De la part de Jean-Pierre Isbendjian
Chère Elena, la discrétion a toujours été une de tes qualités et tu nous as bien sûr quittés discrètement, pour ne déranger personne. J’aurais tellement voulu te revoir et te dire à quel point j’avais apprécié notre collaboration professionnelle, ta discrétion, mais aussi ton professionnalisme, ton attention aux détails, la qualité de ton travail et au-delà de cela ta personnalité, toujours joyeuse et enthousiaste, et ta capacité à travailler avec tout le monde. J’ai eu le privilège de travailler avec toi pendant près de 17 ans, et j’ai beaucoup appris de toi, et je t’en remercie sincèrement. Toutes les personnes qui ont travaillé avec nous durant cette période ont toujours dit le plus grand bien de toi… S’il y a un paradis, je sais que tu t’y trouves déjà.

Jacqueline Martin

De la part de Marcos Alvarez
Toutes mes condoléances à la famille et surtout à Monsieur Fredy Martin, mon ex chef de service à la Ville de Genève. Mes salutations distinguées à la famille Martin.

Jean-Pierre Moser

De la part de Fabienne Trivier
Tu es parti de cette Terre. Les tribunaux vont être calmes sans toi. Que le Bon Dieu te rende au centuple tout ce que tu as fait pour les gens en grandes difficultés. Toutes les forces que tu y a mises. Ça a été un honneur de collaborer avec toi. Avocat afin que les VRAIS réfugiés puissent vivre ici, que les injustices de toutes sortes soient broyées par ta persévérance, ton humanité et tes... jurons. Tu resteras toujours, toi et ta famille, dans nos cœurs. Merci.

Elisa Mottaz-Sotelo

De la part de Claire-Pascale Gentizon
Elisa était très douée aux Arts décos, et même la meilleure de notre volée (1981). Nous avons parcouru toute notre scolarité ensemble, tout d'abord à l'école primaire du Lignon puis au CO du Renard: elle était une belle et bonne personne. J'aimerais transmettre à toute sa famille mes amitiés.

Nadège Mounir-Duvaud

De la part de Mimi Stucki
Vraiment triste d'apprendre la nouvelle... En pensées avec vous durant cette douloureuse épreuve qu'est la séparation... Toute ma sympathie... Meilleurs messages... Mimi
De la part de Anne Tercier
Je suis en très forte pensée avec toi. Si tu as envie de parler je serais à ton écoute, je compatis à ta douleur. Anne

Fritz Naef

De la part de Pierre-Alain Bolomey
Que de souvenirs de jeunesse autour de la patinoire de Montchoisi. Lors de son passage au LHC, il faisait une ligne d’attaque des plus redoutable avec «Denison» et «Werhli». Quels beaux moments, quelle ambiance… un grand merci pour la joie et le plaisir qu’il nous a donné. Fritz était un battant et un hockeyeur brillant; quel champion. Nous ne l’oublierons pas. Pensées à sa famille.

Hélène Notari

De la part de Gae
I will miss you so much... Gae

Claude Pasche

De la part de Nadège Matthey-Pasche
Chère Yvette et familles, Je suis de tout cœur avec vous tous dans votre grande tristesse. Maintenant, mon cousin Claudy est à l'abri de tout mal. Avec mes meilleurs messages et pensées amicales. Nadège

Lorenzo Pellegrini

De la part de Anne-Danièle
Une douce pensée à toi Graziano et à ta famille. La perte de son papa est une expérience unique, toutes mes sincères condoléances. Ta contemporaine Anne-D. (Meylan)

Patrick Ponnambalam

De la part de Jean-Baptiste Rose
Je suis très triste d'apprendre cette nouvelle, Patrick était mon garagiste depuis quelques années, je ne le connaissais pas bien, mais c'était quelqu'un d'honnête et de très gentil. Toutes mes condoléances à sa famille.
De la part de Pedro Martins
Tu me manques terriblement p'tit ange...

Claudine Reber-Rochette

De la part de Beat Bucher
C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de Claudine. Toutes nos pensées vont à sa famille dans ces moments difficiles. En souvenir des belles années passées avec cette famille merveilleuse et inspirante. Beat et Denise Bucher, Montreal, QC
De la part de Jean Noël Levesque
Chère famille Reber et Rochette. Le désir de Dieu est inscrit dans le cœur de l’homme, car l’homme est créé par Dieu et pour Dieu; Dieu ne cesse d’attirer l’homme vers Lui, et ce n’est qu’en Dieu que l’homme trouvera la vérité et le bonheur qu’il ne cesse de chercher: L’aspect le plus sublime de la dignité humaine se trouve dans cette vocation de l’homme à communier avec Dieu. Cette invitation que Dieu adresse à l’homme de dialoguer avec Lui commence avec l’existence humaine. Car si l’homme existe, c’est que Dieu l’a créé par Amour et, par Amour, ne cesse de lui donner l’être; et l’homme ne vit pleinement selon la vérité que s’il reconnaît librement cet Amour et s’abandonne à son Créateur (GS 19, § 1). De Jean Noël Levesque

Jean-Maurice Riboni

De la part de Christelle Portmann
Triste nouvelle, je n'ai appris ton décès qu'aujourd'hui. Tu n'étais peut-être pas le meilleur des parrains mais tu laisses une image indélébile de folles soirées entre amis et surtout avec mon papa. Reposes en paix. Tu es enfin libéré de ce corps qui te faisait défaut. Ta filleule.

Andréas Richardet

De la part de Pajtim Shala
Je tiens à présenter toutes mes condoléances à la famille Richardet.

Jacques Roland

De la part de Jacques Margairaz
C'est avec émotion que j'apprends le deuil qui vous frappe. Meilleures pensées et sincères condoléances. Jacques Margairaz
De la part de Marie-Claire Baudraz
En pensées avec vous en ces jours de deuil, avec toute la reconnaissance pour ce que fut Monsieur Roland pour ma famille. Très sincères condoléances. Marie-Claire Baudraz

Marcel Ronchi

De la part de Gérard Gerber
Toute mes condoléances à Goergy et famille. Gérard Gerber, Ollon, route de Villars 2.

Hans Jörg Röthlisberger

De la part de Hans Kneubuehl
Ben, pour moi à Berthoud, c'était «Hasi»! On s'est perdu de vue depuis sa dernière intervention musicale à la réunion des contemporains au Château de Berthoud. Mes sincères condoléances... tardives... à la famille. Hans à Pougny (Ain)

Marguerite Roux-Golay

De la part de Jean-François Chappuis
Chère famille, nous avons appris avec tristesse la nouvelle. Nous sommes en pensées avec vous et nous vous présentons nos sincères condoléances.

Pierre Axel Rüchti

De la part de Henri-Maxime Khedoud
Pierre-Axel, la nouvelle de ton décès fut un choc pour tes amis. Ta modestie, ton sens de la répartie, ta gentillesse, vont nous manquer. Adieu l'ami, ton souvenir restera gravé dans nos coeurs.

Jonathan Sanchez

De la part de Anais Dupuis
Tu me manques tellement. Toutes mes condoléances. Repose en paix.

Jean Daniel Schaller

De la part de Jacques Fougère
Je ressens un profond sentiment de tristesse et de compassion en venant d'apprendre la disparition du Dr Schaller, un médecin qui sortait de l'ordinaire, il y en avait qu'un et c'était lui, il va terriblement nous manquer.

Chloé Eléanor Marion Schneider

De la part de Laura
Salut Petit Ange, je me rappelle de toi toujours souriante et avec une énorme joie de vivre! Je t'ai connue tu avais 4 ans. J'étais une de tes éducatrices à la garderie de Lausanne. De là-haut petit ange aide ta famille, Margaux et Audrey, ta maman et ton papa à garder la force de se souvenir des bons moments passés en ta compagnie et le malheur de t'avoir perdue ne doit surtout pas leur faire oublier le bonheur de t'avoir connue! Vole vole petit ange, vole vole!

Albert Schnider

De la part de Christiane Cordier
Cher Albert, tu nous quittes en ce jour d'été, et même le ciel s'est mit à pleurer, tu fus pendant près de 14 ans notre voisin, toujours souriant, toujours un mot gentil et toujours prêt à aider, soit pour la fête du Daru ou rien que nous tes voisins pour garder nos colis, etc. A ton épouse Rosina à tes filles et petites-filles nous adressons nos sincères condoléances. Tu vas nous manquer au Daru, et pas un jour ne se passera sans que nous n'ayons une pensée pour toi.
De la part de Françoise Nicolai
Cher Albert, ta disparition nous rend triste, toi qui a été l'exemple même d'un père formidable, d'un grand-père fantastique et d'un ami fidèle. Ton sourire, ta bonne humeur (contagieuse), ton sens du partage vont nous manquer. Nous ne te verrons plus faire tes balades quotidiennes, mais dans nos cœurs tu seras toujours présent. A ta famille nous adressons nos affectueuses pensées. Famille Nicolai
De la part de Christophe Sudan
Cher Albert, Quelques jours avant ton départ, je t'ai visité. Tu étais faible mais je me souviendrai longtemps du large et lumineux sourire qui a illuminé ton visage à l'évocation de quelques souvenirs. Tu regrettais de ne pas pouvoir offrir un verre "comme à la maison". Tu es parti entouré de ton épouse, de tes filles, de ton gendre et de tes petites-filles, tous unis dans une peine immense mais si plein d'amour pour toi que tu as pu t'endormir sereinement. Ce sont les fruits de ce que tu as semé au cours de ta vie bien remplie. Tu es maintenant avec ceux qui t'ont précédé, dont ton ami, mon papa. Albert, je ne t'oublierai pas et je suis si heureux de t'avoir mieux connu cette dernière année. Merci du fond du cœur de m'avoir ouvert les portes de ta famille, dont je me sens si proche et que j'aime tant.

Gilbert Schopfer

De la part de Françoise Ludi - Pittet
Cher Patrick et famille, Je m'adresse à vous par ce biais, ne connaissant pas vos adresses respectives. J'ai appris par la presse le décès de GIGI qui m'a beaucoup émue. Je regrette de ne pas prendre part à sa cérémonie d'adieu, retenue par des obligations professionnelles. Je m'associe à votre peine, gardant un souvenir indélébile des années "camping" à Hermance, durant lesquelles sa joie de vivre et sa générosité m'ont marquées, tout comme les parties de pétanque que nous avons partagées. Sincères condoléances. Françoise Ludi, surnommée Caroline...

Assunta Sottocasa

De la part de Claude Claude Bratschi
Gianni, j'apprends avec tristesse le décès de ta maman et je voudrais t'envoyer en cette occasion toutes mes pensées émues. En souvenir des choses partagées autrefois, toujours bien présentes dans mon esprit, et en espérant que nous pourrons nous revoir bientôt pour "discuter de la vie". Claude (et Mary-Ann). Mes bons souvenirs à Brigitte et à Fabien.

Jean-Michel Steiger

De la part de Pascal THEVENAZ
Le Club du berger allemand de Lausanne adresse ses sincères condoléances à la famille et les proches de Jean-Michel. Nous garderons de toi un excellent souvenir d’un ami et juge hautement apprécié dans le monde de la cynologie romande BA Lausanne.
De la part de Claudine Cuvit-Egido
Salut Jean-Michel, C'est avec tristesse que j'apprends qu'une nouvelle étoile est née dans le ciel. Je vais garder de toi un merveilleux souvenir pour notre excellente collaboration pendant quelques années au TCS. Repose en paix. Claudine
De la part de Willy Beyeler
Salut mon ami. Que de souvenirs avec toi. Repose en paix car tu le mérites.
De la part de Michel Vuffray
Salut Jean-Mich, c'est avec stupeur que j'apprends ton départ.Je garderai de toi un souvenir de franche camaraderie, sois comme collègue patrouilleur au TCS ou comme ami dans ton garage de Pully. J'adresse mes sincères condoléances à la famille. Michel

Peggy T. Strong

De la part de Terence Gale
From all of us at the Council of International Schools and the Swiss Group of International Schools our admiration for all you have accomplished; your devotion to helping others on their way in life; your warmth of personality; your friendship and your 'joie de vivre' will remain with us for many years to come. Rest in peace Peggy.
De la part de Peter Mott
A remarkable educator, wonderful teacher, visionary, and kind-hearted woman - the heart and soul of the Swiss Group of International Schools - has left us. Knowing her, she will continue to keep her watchful eyes on the schools and students she loved so much. Rest in peace, Peggy.
De la part de Eric Weinhold
With countless others, I mourn the death of Peggy Templeton Strong. She was a friend, mentor, colleague and the grande dame of international college counseling. It was my privilege to know and work with her for the last 24 years and I will miss her dearly. She will be missed by all who knew and were influenced by her. Peggy leaves an enduring legacy and will continue to inspire all of us in the international admissions and counseling profession.
De la part de Mark Elliott
I only got to know Peggy when she was about 90 and we met at meetings of the Beau Soleil Conseil Consultatif. Even at 90 she had a sharp mind and could remember things better than I could. At 100 she could still recall names and events that happened long ago. I particularly recall her telling me about her experience as a teacher in the east end of London during the blitz in 1942. What a remarkable lady and someone who it was a privilege to know.
De la part de Gerry Percy
One of the great characters of ECIS and CIS has left us, but her memory will live on in the minds and hearts of the many teachers and students with whom she came in contact. Rest in peace Peggy.

Gabrielle Testuz-Sauvaget

De la part de Gilbert Testuz
Nous ne vous oublierons jamais toi et papa. Tes 3 enfants. Jacqueline - Gilbert - Robert

Hermann Tschopp

De la part de Luc Dacquin
Angie, je découvre cette triste nouvelle, je tiens à vous transmettre mes condoléances affectueuses et d'avoir une pensée chaleureuse pour vous dans ces moments très tristes, avec le souvenir de tous ces bons moments partagés et toujours présent dans mon cœur. Affectueusement. Luc Dacquin
De la part de Rose-Marie Ramseier
De tout cœur avec vous dans ces moments de séparation, je vous adresse mes sincères condoléances. Je garde le souvenir d'un ex-collègue droit, chaleureux et sympathique toujours prêt à rendre service. Bon courage à toute la famille.

Philippe Tschopp

De la part de Jean-Marie Mayor
A toi mon ami parti beaucoup trop tôt, en mémoire de tout ce que tu m'as apporté, des rires et des souvenirs qui resteront dans ma mémoire, puisses-tu, depuis là-haut, guider et réconforter ta famille et tes amis dans la douleur et le chagrin de cette séparation. En quiescere Paix. Philou
De la part de Christian T.
On s'est connu en 1989 lors de notre formation à Liestal. Même si depuis nous nous sommes peu revus, j'ai une pensée toute particulière pour toi qui nous a quittés trop tôt et pour ta famille, à qui j'adresse mes plus sincères condoléances.

Jean-Raymond Tschumi

De la part de Philippe Leignel
Oui, je voudrais rendre à Jean-Raymond ce qui lui appartient, dans la beauté: "PRÉSENCE J'ai pris la passerelle de tes songes sous l'oeil perçant du milan et ma nuque s'étirait mauvais âme de jadis. J'ai surplombé l'abîme où bouillonnent les aveux sans trop me pencher sur les dépouilles des étés. J'ai dormi tous feux éteints lorsque ton corps m'éveilla à la lumière matinale. Il fit jour et je vis que c'était bien. Nulle passerelle, mais la justice d'un corps qui s'en va au matin clair." Jean-Raymond Tschumi, "L'été disloqué", Genève, 1994. J'entends sa voix, si nette, dire exactement ce qui est. A toi, fraternellement... Philippe Leignel

Albert Verboux

De la part de Roger Seewer
Adieu Albert, Tu me manques déjà, je ne t'oublierai jamais. Tu as été, tu es et tu seras toujours dans mon cœur le "papy" qui me manquait. Affectueusement, Roger
De la part de Catherine Georgy
De tout cœur avec vous dans ces moments difficile. Sincères condoléances. Catherine et Joelle

Tiago Vidal

De la part de Samantha De Oliveira
Je pense à toi bien souvent! Tu me manques. Repose en paix.

Ursula Werthmüller-Berner

De la part de Pierre Gilliot
Chère Danielle, Toutes mes amitiés à cet instant. Pierre

Rosa Zenger

De la part de Brigitte Mollard
Ma chère Astrid et mon cher Gilbert, C'est avec une immense tristesse que j'ai appris le décès de ta maman et belle-maman. Nous savons tous que la vie s'arrête un jour, et j'imagine que pour toi le chemin, seule, sera difficile. Laisse le temps au temps, qui apaisera ton chagrin petit à petit. Et dis-toi que ta maman restera à jamais vivante dans ton cœur. Sois sûre aussi que ta présence près de lui dans la maladie lui a été précieuse. Je t’offre mes plus affectueuses condoléances, et sache que si tu as besoin de parler, je suis là. Amicalement, Brigitte Mollard